NOUVELLES
15/08/2017 23:27 EDT | Actualisé 15/08/2017 23:40 EDT

Mondial-2017 dames/3e journée: trois finales pour un carré

Nouvelle-Zélande-Canada, Angleterre-Etats-Unis et France-Irlande: ces trois finales de groupe entre équipes invaincues décideront des affiches des demi-finales du Mondial-2017 féminin de rugby, jeudi à Dublin lors de la dernière journée de phase de poules.

Deux gros vont sauter. Fini les rencontres à sens unique et les scores fleuves contre les petites équipes, comme ce 121-0 infligé par les Black Ferns néo-zélandaises à Hong Kong.

La hiérarchie ayant été jusqu'ici respectée et le suspense quasiment absent, la compétition entre maintenant dans le vif du sujet avec trois matches décisifs entre équipes invaincues.

L'un des perdants sera repêché, le meilleur deuxième accompagnant les trois premiers de chaque groupe dans le dernier carré. Bien malin celui qui pourra dire lequel des six prétendants au titre sera ce "lucky looser".

A y regarder de plus près, trois favoris se dégagent tout de même. Dans le groupe A, la Nouvelle-Zélande semble avoir digéré la déception de 2014 - élimination dès la phase de poules après quatre titres consécutifs - avec une victoire face au pays de Galles (44-12) nettement plus convaincante que celle du Canada face aux mêmes Galloises (15-0). Si l'on s'en tient à cette comparaison, les Canadiennes pourraient donc passer à la trappe.

Même chose dans la poule B où le témoin s'appelle l'Italie. Des "Italdonne" qui ont résisté bien mieux aux Etats-Unis (12-24) qu'à l'Angleterre (13-56), ce qui laisse donc penser que les Anglaises seront au-dessus des Américaines. Pas étonnant, elles sont championnes en titre.

Dans la poule C, c'est la France qui partira avec la faveur des pronostics pour avoir anéanti les espoirs du Japon (72-14) puis de l'Australie (48-0). Et autant les Françaises ont impressionné, autant les Irlandaises ont peiné face à ces mêmes nations avec deux succès étriqués (19-17 contre les Wallaroos, 24-14 contre les Nippones).

Le XV du Trèfle peut-il renverser la tendance avec le soutien de son public? L'absence de sa capitaine Niamh Briggs, forfait sur blessure pour le tournoi, se fait cruellement ressentir. Sa victoire serait une première surprise dans ce Mondial.

Le programme de la 3e journée, jeudi (en heures GMT):

Poule A

(11h00) Canada - Nouvelle-Zélande

(16h15) Pays de Galles - Hong Kong

Poule B

(13h30) Angleterre - Etats-Unis

(13h45) Italie - Espagne

Poule C

(16h00) Australie - Japon

(18h45) France - Irlande

pyv/ama

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!