NOUVELLES
16/08/2017 08:09 EDT | Actualisé 16/08/2017 08:10 EDT

Les libéraux défendent leur candidat Éric Tétrault, attaqué sur son intégrité

QUÉBEC — Les ministres libéraux ont dû défendre mercredi leur candidat dans l'élection complémentaire à venir dans Louis-Hébert, qui est attaqué sur son intégrité.

Éric Tétrault se trouvait dans la loge de Lino Zambito avec l'ex-ministre Nathalie Normandeau au concert de Céline Dion en 2008. Lui aussi s'était apparemment fait donner des billets par M. Zambito, l'ex-entrepreneur en construction condamné pour fraude.

En point de presse avant d'entrer à la séance du conseil des ministres, la ministre déléguée à la Santé publique, Lucie Charlebois, a dit n'y voir que du «salissage» des partis d'opposition qui sont à court d'arguments, selon elle.

Selon son collègue, le ministre Gaétan Barrette, les partis d'opposition sont malheureux devant les succès du gouvernement et tentent de construire des histoires négatives.

M. Tétrault a été jusqu'à lundi président de Manufacturiers et exportateurs du Québec. Mais il a été autrefois chef de cabinet du ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis.

Il a été désigné officiellement mardi comme candidat pour succéder à Sam Hamad dans Louis-Hébert, une circonscription traditionnellement libérale dans la région de Québec.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!