NOUVELLES
16/08/2017 07:37 EDT | Actualisé 16/08/2017 08:10 EDT

Donald Trump critique de nouveau le géant du commerce en ligne Amazon

WASHINGTON — Le président américain Donald Trump a de nouveau attaqué mercredi le géant de la distribution en ligne Amazon en affirmant que l'entreprise «causait beaucoup de tort aux petits détaillants qui paient des impôts».

Par l'entremise du réseau social Twitter, le milliardaire a écrit que «des villages, des villes partout aux États-Unis souffrent (et que) beaucoup d'emplois sont détruits».

Le 45e locataire de la Maison-Blanche a souvent critiqué Amazon et son président et chef de la direction Jeff Bezos, également propriétaire du quotidien The Washington Post.

Plusieurs détaillants traditionnels ferment leurs portes et blâment Amazon puisque de plus en plus de consommateurs se tournent vers le commerce en ligne. Le géant établi à Seattle a toutefois embauché des milliers de travailleurs dans ses entrepôts. Amazon a déjà fait part de son intention de recruter 100 000 travailleurs à temps plein d'ici le milieu de la prochaine année.

M. Trump a déjà écrit dans le passé qu'Amazon ne payait pas de taxes sur internet. Il est toutefois difficile de savoir ce que le président laissait entendre. Sur son site web, Amazon dit prélever les taxes de vente dans les 45 États ainsi que dans le district de Columbia.

Les États tentent de prélever les taxes sur les achats effectués en ligne, mais un jugement de la Cour suprême rendu en 1992 stipule que les détaillants doivent être présent physiquement afin que les autorités locales soient en mesure de récolter les taxes de vente.

Amazon n'avait pas répondu aux questions envoyés par courriel à propos des commentaires de M. Trump.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!