NOUVELLES
16/08/2017 14:31 EDT | Actualisé 16/08/2017 14:40 EDT

ATP - Un alléchant Dimitrov-Del Potro en 8e, Zverev éliminé

Alexander Zverev, vainqueur de Roger Federer en finale du Masters 1000 de Montréal, a quitté Cincinnati dès son entrée en lice, mercredi, alors que Grigor Dimitrov affrontera Juan Martin Del Potro dans un alléchant 8e de finale de la répétition générale d'avant US Open.

Le jeune Zverev, N.7 mondial à 20 ans après notamment sa belle victoire au Masters 1000 de Rome devant Novak Djokovic, a pourtout bien débuté son deuxième tour dans l'Ohio en s'emparant du set initial 6-4. Mais il s'est ensuite désuni, permettant alors à l'Américain Frances Tiafoe, 19 ans et 87e mondial, d'égaliser et de finalement l'emporter 4-6, 6-3, 6-4 après 1 h 57 minutes d'échanges.

Et pourtant Zverev servait presque aussi bien que son adversaire avec 60% de première balle (contre 62 à Tiafoe) et 12 aces. En revanche, il a été nettement dominé en retour de service avec des pourcentages indignes d'un potentiel futur N.1 mondial. Avec 36,5% contre 50,5% à son adversaire, l'Allemand, auteur de surcroît de 7 doubles fautes, n'a eu aucune chance face à la régularité de son adversaire.

En 8e de finale, Tiafoe, qui a ainsi mis fin à la série de 10 matches gagnés de rang de l'Allemand, affrontera son compatriote John Isner, le grand serveur victorieux de Tommy Paul, un autre Américain, 6-3, 6-3.

Le match entre Dimitrov le Bulgare, 11e joueur mondial, et Del Portro, 30e et vainqueur de l'US Open 2009, s'annonce alléchant.

Dimitrov, déjà vainqueur de deux tournois cette année, à Brisbane et Sofia, a mis un set pour prendre la mesure de l'Espagnol Feliciano Lopez (34e) 7-6 (7/5), 6-4. Le Bulgare de 26 ans a enlevé mercredi son 30e match de l'année, contre 14 de perdus.

"Je me disais au début qu'il servait bien. Alors j'ai pensé qu'il était important que je reste concentré et réussisse autant de retours que possible afin de faire durer les échanges", a commenté Dimitrov, demi-finaliste dans l'Ohio l'an passé.

Del Potro, demi-finaliste en 2012 et 2013 à Cincinnati, n'a pas eu à se faire violence pour battre l'Américain Mitchell Krueger (244e) 6-4, 6-4. Et il partira avec les faveurs des pronostics pour avoir battu Dimitrov lors de leurs cinq confrontations.

Le futur N.1 mondial Rafael Nadal effectuera ses débuts à Cincinnati devant le Français Richard Gasquet dans la nuit de mercredi à jeudi.

bur/sk/agu/mca

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!