NOUVELLES
14/08/2017 10:36 EDT | Actualisé 14/08/2017 10:40 EDT

Turquie: l'assassin présumé de deux journalistes syriens anti-EI arrêté (presse)

Les autorités turques ont arrêté l'assassin présumé de deux journalistes syriens retrouvés décapités dans le sud de la Turquie en octobre 2015, un acte qui avait été revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), ont rapporté lundi les médias locaux.

Ibrahim AbdelKader et son ami Farès Hamadi avaient été retrouvés décapités à Sanliurfa, dans le sud de la Turquie, en octobre 2015.

Tous deux étaient membres du groupe "Raqa est massacré en silence" qui répertorie les abus de l'EI à Raqa, principal bastion du groupe jihadiste en Syrie.

L'EI avait revendiqué dans une vidéo les meurtres des deux hommes, les accusant d'avoir "conspiré avec les Croisés (ndlr: les Occidentaux) contre l'EI".

Le suspect interpellé en Turquie, identifié comme "Muaz El A.", était parti en Syrie après son crime présumé, explique l'agence privée Dogan.

Il a été interpellé après avoir retraversé la frontière syro-turque vers Sanliurfa presque deux ans après les faits, poursuit Dogan, qui ajoute que d'autres suspects sont toujours recherchés dans cette affaire.

Ibrahim AbdelKader et Farès Hamadi, tous deux originaires de Raqa, étaient âgés d'une vingtaine d'années au moment de leur assassinat.

lsb/gde