NOUVELLES
14/08/2017 02:55 EDT | Actualisé 14/08/2017 03:00 EDT

Turquie: deux civils tués dans un attentat dans le sud-est

Deux civils ont été tué lundi dans l'explosion d'une bombe artisanale sur une route du sud-est de la Turquie, ont rapporté les médias locaux, attribuant l'attentat aux séparatistes kurdes.

L'explosion a eu lieu au passage d'une camionnette non loin de Semdinli, à l'extrémité sud-est du pays, selon l'agence Dogan, qui a attribué cette attaque au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation classée "terroriste" par Ankara et ses alliés occidentaux.

Le sud-est à majorité kurde de la Turquie est en proie à des violences quasi-quotidiennes depuis la rupture, à l'été 2015, d'un fragile cessez-le-feu entre le PKK et Ankara.

Les autorités turques ont interpellé 319 membres présumés du PKK au cours de la semaine écoulée, a annoncé lundi le ministère de l'Intérieur dans son bilan hebdomadaire.

En outre, le ministère affirme que "43 terroristes ont été neutralisés", dont 28 tués.

Le conflit kurde a fait plus de 40.000 morts depuis 1984, dont encore deux soldats dans un attentat attribué au PKK samedi ainsi qu'un adolescent de 15 ans tué vendredi par des combattants du PKK dans le nord-est, selon les médias, ce qui a provoqué une vive émotion dans le pays.

lsb/at