NOUVELLES
14/08/2017 06:22 EDT | Actualisé 14/08/2017 06:40 EDT

Le sous-marin artisanal danois a été délibérément coulé (police)

Le sous-marin artisanal danois qui a fait naufrage la semaine dernière a été délibérément coulé, a expliqué lundi la police de Copenhague, qui restait sans nouvelles de la journaliste suédoise vue à son bord, tandis que le propriétaire du submersible a été arrêté.

"Les examens confirment que le naufrage du sous-marin est la conséquence supposée d'un acte délibéré", a-t-elle écrit dans un communiqué.

La journaliste suédoise, Kim Wall, est toujours recherchée.

Tôt vendredi, la défense danoise avait annoncé chercher le sous-marin Nautilus, le plus grand submersible artisanal du monde (18 m) au moment de son lancement il y neuf ans, lequel avait disparu la veille au soir dans le détroit d'Öresund entre Danemark et Suède, avec deux personnes à son bord.

Elle avait ensuite retrouvé sa trace à une cinquantaine de kilomètres de la capitale danoise. Le bâtiment avait soudainement coulé peu avant midi.

Son propriétaire, Peter Madsen, 46 ans, avait été secouru peu avant mais il n'y avait aucune trace de la journaliste, qui selon les médias locaux travaillait à un portrait de l'inventeur.

Lundi après-midi, les autorités demeuraient sans nouvelles de cette femme de 30 ans, dont le corps n'avait pas été retrouvé dans le sous-marin renfloué pendant le week-end.

La police de Copenhague collabore désormais avec les autorités se Stockholm afin de poursuivre les recherches dans les eaux territoriales suédoises.

Soupçonné d'homicide involontaire, M. Madsen a été placé samedi en détention provisoire, mais rejette les accusations portées contre lui.

hdy/cbw/bds