NOUVELLES
14/08/2017 17:13 EDT | Actualisé 14/08/2017 17:20 EDT

L'émissaire de l'ONU pour la réunification de Chypre quitte son poste

L'émissaire des Nations unies pour la réunification de Chypre, le Norvégien Espen Barth Eide, a demandé à être relevé de ses fonctions pour se présenter à de prochaines élections législatives dans son pays, a annoncé lundi l'ONU.

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a exprimé "sa sincère gratitude" pour sa contribution aux discussions sur Chypre entre le président chypriote Nicos Anastasiades et le dirigeant chypriote-turc Mustafa Akinci pour qu'ils parviennent à un accord, a indiqué son service de communication à New York.

"Au cours des 27 derniers mois, avec un dévouement inébranlable, un engagement et de la créativité, M. Eide a aidé les deux dirigeants à faire des progrès sans précédent pour trouver une solution viable et durable à des décennies de vieille dispute, les rapprochant comme jamais d'une vision partagée d'une Chypre unie", selon un communiqué des Nations unies.

Début juillet, l'ONU avait évoqué des avancées en Suisse à l'issue de négociations ayant aussi impliqué des "garants" de la sécurité de l'île --Grèce, Turquie, Royaume-Uni (l'ex-puissance coloniale)-- et l'Union européenne. La République de Chypre, qui n'exerce son autorité que sur la partie sud où vivent les Chypriotes grecs, est membre de l'UE depuis 2004.

Une "compréhension mutuelle a émergé sur un paquet qui pourrait aboutir à un règlement global" de la question de Chypre, un territoire divisé depuis plus de 40 ans, avait alors fait valoir l'ONU.

De précédentes négociations en janvier, également en Suisse, s'étaient globalement soldées par un échec, les parties ne s'étant pas entendues sur la sécurité du futur Etat.

Chypre, qui compte un million d'habitants, est divisée depuis que l'armée turque a envahi en 1974 la partie nord de l'île en réaction à un coup d'Etat qui visait à rattacher le pays à la Grèce et qui avait suscité une vive inquiétude dans la minorité chypriote turque.

prh/elm