NOUVELLES
14/08/2017 00:28 EDT | Actualisé 14/08/2017 00:40 EDT

Attaque au Burkina: un Turc parmi les 18 morts

Un citoyen turc a été tué et un autre blessé dans l'attaque "terroriste" menée contre un café-restaurant à Ouagadougou qui a fait 18 morts, a confirmé lundi le ministère turc des Affaires étrangères.

"Nous sommes profondément attristés par la mort d'un de nos citoyens et les blessures d'un (autre) dans cette attaque", a déclaré le ministère dans un communiqué.

Selon le ministre de la Communication burkinabé Remis Dandjinou, 18 personnes ont été tuées et une dizaine blessées dans cette attaque perpétrée par des jihadistes présumés.

Un ambulancier avait annoncé dans la nuit à l'AFP la mort d'un Turc à son arrivée à l'hôpital.

"Selon des témoins, au moins deux assaillants arrivés à moto vers 21H00, armés de kalachnikov, ont ouvert le feu sur le restaurant Istanbul", a indiqué à l'AFP un officier de gendarmerie sous couvert d'anonymat.

Après avoir évacué le périmètre, les forces de sécurité - gendarmerie, police et armée - ont donné l'assaut vers 22H15 contre les assaillants retranchés dans l'immeuble qui abrite le café, selon l'officier de gendarmerie.

L'opération a pris fin lundi matin, tandis que des opérations de "quadrillage et vérification des maisons avoisinantes" se poursuivaient, selon M. Dandjinou.

lsb/jhd