NOUVELLES
10/08/2017 20:10 EDT | Actualisé 10/08/2017 20:20 EDT

LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 11 AOUT

Voici le Monde en bref du vendredi 11 août à 04H00 GMT:

WASHINGTON - Le président des Etats-Unis Donald Trump a défendu sa formule controversée de mise en garde à la Corée du Nord à qui il a promis "le feu et la colère", estimant qu'elle n'était "peut-être pas assez dure".

"Il est grand temps que quelqu'un monte en première ligne pour les habitants de notre pays et les habitants d'autres pays", a-t-il déclaré depuis son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il passe des vacances.

WASHINGTON - Le président américain a réaffirmé que la Chine, principal partenaire économique de Pyongyang, pouvait "faire beaucoup plus" pour mettre la pression sur le régime de Kim Jong-Un.

"Ils savent ce que j'en pense. Cela ne va pas continuer comme ça", a-t-il affirmé.

- Une éventuelle guerre entre les Etats-Unis et la Corée du Nord serait "catastrophique", a reconnu le ministre américain de la Défense, Jim Mattis, assurant à l'inverse que les efforts diplomatiques pour régler la crise avec Pyongyang portaient leurs fruits.

NEW YORK - Wall Street a terminé en forte baisse, plombée par l'escalade verbale entre Donald Trump et la Corée du Nord: le Dow Jones a perdu 0,93% et le Nasdaq 2,13%.

NAIROBI - La coalition de l'opposition kényane a enjoint la commission électorale (IEBC) de déclarer son candidat Raila Odinga "vainqueur" de l'élection présidentielle.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont appelé les Kényans à "attendre pacifiquement et patiemment" les résultats officiels de l'élection présidentielle, demandant aux candidats d'éviter tout recours aux "menaces" ou à la "violence".

BRUXELLES - La liste des pays européens touchés par le scandale des oeufs contaminés par l'insecticide fipronil s'est encore allongée et l'enquête a rebondi avec deux arrestations aux Pays-Bas et plusieurs perquisitions en Belgique. 12 pays sont désormais touchés.

CARACAS - Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a dit souhaiter "une conversation" avec le président américain Donald Trump qui a pris des sanctions contre son pays, affirmant garder "les armes à la main" contre toute éventuelle agression.

"Le Venezuela ne se rendra jamais (...) devrait savoir l'empire américain", a ajouté le président socialiste.

- L'opposition vénézuélienne a accusé le gouvernement de Nicolas Maduro de persécuter ses membres, après la condamnation d'un maire à 15 mois de prison.

- Plus de la moitié des utilisateurs de la compagnie nationale de téléphonie mobile vénézuélienne ont été privés de service par une attaque informatique, a indiqué le gouvernement.

WASHINGTON - Le président des Etats-Unis a estimé Que l'Iran ne respectait pas "l'esprit" de l'accord sur le nucléaire conclu en 2015, réaffirmant par ailleurs sa conviction qu'il s'agissait d'un "accord horrible".

WASHINGTON - Le président américain a affirmé que sa décision, très attendue, sur le niveau des troupes américaines en Afghanistan, interviendrait très rapidement.

TRIPOLI - La marine libyenne a annoncé la création au large du territoire d'une zone de recherche et de sauvetage, qu'elle interdit sauf autorisation aux navires étrangers, en particulier aux ONG patrouillant en eaux libyennes pour secourir des migrants.

DUBAI - Au moins cinq migrants africains ont péri et 50 sont portés disparus après avoir été jetés à la mer jpar des passeurs au large du Yémen.

ISTANBUL - Un parquet d'Istanbul a émis des mandats d'arrêt contre 35 personnes dans le cadre d'une enquête sur les liens entre les médias et les réseaux du prédicateur Fethullah Gülen, accusés par Ankara d'avoir fomenté le putsch manqué de juillet 2016.

LISBONNE - La situation sur le front des incendies était apaisée au Portugal à la faveur d'une baisse de l'intensité des vents.

PEKIN - Au moins 36 personnes ont trouvé la mort et 13 autres ont été blessées lors d'un accident d'autocar dans un tunnel du nord de la Chine.

WASHINGTON - Donald Trump a remercié son homologue russe Vladimir Poutine d'avoir décidé de réduire la voilure diplomatique américaine à Moscou, expliquant dans un message teinté d'ironie que cela allait permettre aux Etats-Unis d'économiser "beaucoup d'argent".

NATIONS UNIES - Les groupes jihadistes Etat islamique et Al-Qaïda ont conservé des capacités d'action importantes au cours des six premiers mois de l'année 2017 malgré la pression militaire internationale à leur encontre, selon un rapport d'experts de l'ONU.

WASHINGTON - La crise de dépendance aux opiacés aux Etats-Unis est devenue une "urgence nationale" nécessitant un gros effort de lutte prolongée et d'importants financements, a déclaré Donald Trump.

WASHINGTON - Une équipe scientifique internationale est parvenue à modifier génétiquement des porcelets pour que leurs organes soient compatibles avec des transplantations sur l'homme, selon un article publié dans la revue américaine Science.

BUENOS AIRES - Le roi des Pays-Bas Willem-Alexander a fait le voyage de Buenos Aires pour les obsèques de son beau-père argentin, qui avait été privé du mariage de sa fille Maxima en raison de son passé de cadre de la dictature militaire.

CHICAGO (Etats-Unis) - Un adolescent américain de 16 ans s'est lancé dans une improbable course électorale pour devenir le prochain gouverneur du Kansas, à la faveur d'une absence de règle encadrant l'âge légal pour candidater dans cet Etat rural du centre des Etats-Unis.

burs-juf:MF