NOUVELLES
11/08/2017 02:56 EDT | Actualisé 11/08/2017 03:10 EDT

L'homme qui aurait attaqué des soldats français demeure hospitalisé

PARIS — L'homme soupçonné d'avoir foncé sur des soldats français avec sa voiture a été transféré vers un hôpital de Paris, mais ses blessures sont encore trop graves pour qu'il puisse être interrogé ou mis en accusation.

Un responsable a révélé que le suspect a été transféré vers la capitale par hélicoptère vendredi.

Aucune autre arrestation n'a été effectuée en lien avec cette attaque qui a fait six blessés.

La police a identifié le suspect comme étant un Algérien de 37 ans, Hamoun Benlatreche, qui était connu de la police pour des infractions mineures, mais à qui on ne connaissait pas de tendances radicales.

Benlatreche avait été arrêté sur une autoroute du nord de la France quelques heures après l'attaque, au terme d'une chasse à l'homme intensive. Le suspect a été blessé par les balles de la police, apparemment en tentant de résister à son arrestation.

Ses motivations ne sont pas encore connues.