NOUVELLES
10/08/2017 20:00 EDT | Actualisé 10/08/2017 20:42 EDT

Estrada brille pendant sept manches et les Blue Jays battent les Yankees 4-0

TORONTO — Marco Estrada a blanchi ses rivaux pendant sept manches et il a aidé les Blue Jays de Toronto à battre les Yankees de New York 4-0, jeudi.

Josh Donaldson et Kevin Pillar ont cogné des simples d'un point et Ezequiel Carrera a croisé le marbre sur un optionnel pour les Blue Jays, qui ont gagné deux des trois matchs de la série. Jose Bautista a ajouté un circuit en solo en septième manche.

Estrada (5-7) a signé une première victoire depuis le 27 mai face aux Rangers du Texas, une disette de 12 départs. Avant le match de jeudi, il présentait un dossier de 0-5 avec une moyenne de points mérités de 7,39 à ses 12 derniers départs.

Le partant des Blue Jays, qui avait été au centre de plusieurs rumeurs avant la date limite des transactions, se considère choyé de faire encore partie de la formation.

«Ça enlève un poids sur les épaules de savoir que tu ne t'en vas pas ailleurs, a mentionné Estrada. Je sais qu'il reste encore un mois à la saison et que plusieurs choses peuvent arriver, mais je n'y pense plus maintenant. C'est plaisant d'être encore ici.»

«Il a été le sujet de plusieurs rumeurs d'échange pour un long moment et ses deux derniers départs étaient après la date limite des transactions, alors peut-être que ça lui a un peu trop joué dans la tête, a expliqué le gérant de la formation torontoise, John Gibbons.

Le droitier s'est retrouvé en difficulté pour une première fois en cinquième manche, quand il a accordé un simple à Garrett Cooper et un but sur balles à Ronald Torreyes avec aucun retrait. Cependant, Estrada a retiré Brett Gardner et Aaron Hicks sur des ballons, avant de retirer Aaron Judge sur des prises pour étouffer la menace.

Judge a prolongé à 27 sa séquence de matchs consécutifs avec au moins un retrait au bâton — la plus longue séquence du genre en une saison par un joueur de position depuis 1913.

Le simple d'un point de Donaldson en troisième manche a permis aux Jays de doubler leur avance. Par la suite, la claque d'un point de Pillar en quatrième a donné une avance confortable de 3-0 aux locaux.

«Je voulais connaître une bonne présence au bâton, a souligné Pillar. Avec un compte de 0-2, c'est parfois plus difficile, mais je suis resté calme. J'étais préparé à affronter des lancers difficiles et j'ai été en mesure d'en frapper un.»

Estrada a concédé cinq coups sûrs et trois buts sur balles, tout en retirant six frappeurs sur des prises. Ryan Tepera et Roberto Osuna ont fermé les livres.

Du côté des Yankees, Sonny Gray (6-7) a accordé trois points, dont deux étaient mérités, quatre coups sûrs et quatre buts sur balles en six manches.