NOUVELLES
08/08/2017 11:30 EDT | Actualisé 08/08/2017 13:22 EDT

Le projet de sables bitumineux de Japex interrompu en 2016 ne redémarrera pas

CALGARY — Japan Petroleum Exploration a décidé de ne pas redémarrer un projet pilote de sables bitumineux qui avait été interrompu l'an dernier, pendant les incendies de forêt près de Fort McMurray, en Alberta.

La société, aussi connue sous le nom de Japex, a dit avoir décidé d'abandonner le projet en raison de la faiblesse des prix du pétrole et des risques techniques liés à la remise en marche des puits.

Le projet était exploité par l'entremise d'une filiale appelée Japan Canada Oil Sands depuis 1999 et a produit au total 35 millions de barils de bitume.

Japan Canada Oil Sands a en outre annoncé lundi qu'elle avait achevé la première production d'un projet commercial de sables bitumineux dans la même région qui était en injection de vapeur depuis avril.

La société, qui détient 75 pour cent de chacun des deux projets, a indiqué que son projet commercial de Hangingstone produisait environ 1000 barils par jour et que sa capacité grimperait graduellement jusqu'à 20 000 barils par jour d'ici la deuxième moitié de l'an dernier.

Nexen Energy, une filiale de la chinoise China National Offshore Oil Corporation (CNOOC), détient la contrepartie de 25 pour cent dans les deux projets.