NOUVELLES
08/08/2017 08:44 EDT | Actualisé 08/08/2017 09:00 EDT

Israël: des Palestiniens de Jérusalem autorisés à se rendre à Gaza

Israël va permettre pour la première fois depuis des années à des hommes d'affaires palestiniens de Jérusalem-Est de se rendre à Gaza, a indiqué mardi le COGAT, l'organisme israélien chargé des affaires civiles dans les territoires palestiniens occupés.

Un petit nombre d'hommes d'affaires de Jérusalem-Est, la partie palestinienne de la ville occupée et annexée par l'Etat hébreu, qui projettent d'investir dans la bande de Gaza vont être autorisés à visiter cette enclave déshéritée, soumise à un blocus israélien depuis plus de dix ans, a précisé le COGAT.

Sur son compte Facebook en arabe, cet organisme qui relève du ministère de la Défense, affirme que ceux qui seront autorisés à se rendre dans la bande de Gaza "sont notamment des hommes d'affaires qui veulent améliorer et renforcer l'économie, les infrastructures et les conditions humanitaires" dans cette région.

Le COGAT a précisé que le nombre de Palestiniens autorisés à se rendre en même temps dans la bande Gaza ne pourra pas excéder les 150.

Israël contrôle pratiquement tous les accès à la bande de Gaza.

Les Palestiniens de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie occupée sont interdits d'accès à la bande de Gaza. Les autorités israéliennes justifient cette mesure en affirmant qu'elle vise à isoler les islamistes du Hamas au pouvoir à Gaza. Mais l'ONU et des ONG estiment que cette politique constitue une punition collective visant les deux millions d'habitants de la bande de Gaza.

La frontière sud de cette région avec l'Egypte est fermée périodiquement ces dernières années.

jod/jlr/iw