NOUVELLES
02/08/2017 06:34 EDT | Actualisé 02/08/2017 06:40 EDT

Un Palestinien poignarde grièvement un employé de supermarché israélien

Un jeune Palestinien a poignardé et très grièvement blessé un employé de supermarché dans une ville au sud de Tel-Aviv, dernière en date d'une série d'attaques à l'arme blanche de la part de Palestiniens, a rapporté la police israélienne.

La victime, âgée de 42 ans, a été hospitalisée dans un état critique, a indiqué la police.

Son agresseur, identifié par la police comme étant Ismaïl Ibrahim Abou Aram, âgé de 19 ans et originaire de Cisjordanie occupée, a été arrêté sur les lieux de l'attaque, dans un supermarché de Yavne, a-t-elle dit.

Des images de vidéosurveillance montrent un jeune homme déambuler dans le magasin, passer dans le dos de l'employé alors en train de remplir les rayons, puis sortir une arme blanche de sous son tee-shirt et la planter dans le cou de sa victime. L'employé se défend et parvient à repousser l'assaillant, mais celui-ci lui porte plusieurs coups de couteau dans la bagarre.

L'armée israélienne a ensuite perquisitionné le domicile de l'assaillant à Yatta, près de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, a indiqué une porte-parole de l'armée.

Israël, Jérusalem et les Territoires palestiniens sont en proie à des violences qui ont causé la mort de plus de 290 Palestiniens, 44 Israéliens, deux Américains, deux Jordaniens, un Erythréen, un Soudanais et une Britannique depuis le 1er octobre 2015, selon un décompte de l'AFP.

La plupart des Palestiniens tués sont les auteurs ou auteurs présumés d'attaques anti-israéliennes, commises pour un grand nombre à l'arme blanche par de jeunes gens isolés.

Les violences s'étaient espacées au cours des derniers mois. Mais un nouvel accès de fièvre autour de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est a coûté la vie à cinq Israéliens et 14 Palestiniens et Arabes israéliens (dont sept agresseurs ou auteurs présumés d'attaques) entre le 14 et le 28 juillet.

jod/lal/vl