NOUVELLES
02/08/2017 12:58 EDT | Actualisé 02/08/2017 13:03 EDT

Robert Kubica signe le 4e temps de la 2e journée d'essais en F1 à Budapest

BUDAPEST, Hongrie — Six ans après après avoir été victime d'un grave accident de course, Robert Kubica a effectué un retour remarqué en Formule 1 en signant le quatrième meilleur temps de la deuxième et dernière journée d'essais à Budapest, en Hongrie.

Le Polonais, qui pilotait un bolide de F1 pour la première fois depuis une importante blessure au bras droit survenue en rallye au début de l'année 2011, a signé un chrono d'une minute et 18,572 secondes. Kubica a accusé un déficit de 1,448 seconde sur le détenteur du meilleur temps, le pilote Ferrari Sebastian Ferrari.

Kubica s'est révélé quasiment aussi rapide que le pilote régulier de Renault, Jolyon Palmer, lors de la séance de qualifications du Grand Prix de F1 de Hongrie samedi dernier, même si Kubica a profité de gommes plus rapides — les untras tendres.

«Jusqu'ici ce fut une aventure incroyable, et elle a répondu à plusieurs de mes questions. J'ai beaucoup appris sur la voiture de F1 moderne, car elle est très différente de celle que je pilotais à l'époque. Elle est de toute évidence plus large que celle que je pilotais», a dit Kubica. 

Il a aussi rassuré un peu tout le monde quant à sa condition physique, puisqu'il a complété un impressionnant total de 142 tours — le deuxième plus haut total derrière Luca Ghiotto, qui en a totalisé 161 à sa première présence derrière le volant d'une voiture Williams. Kubica n'a toutefois pas voulu mettre la charrue devant les boeufs.

«Il est encore trop tôt pour dire quelle sera la prochaine étape, a confié le pilote de 32 ans. Pour l'instant, je voudrais remercier tous les membres de l'équipe Renault de m'avoir permis de participer à cette séance de tests». 

L'adolescent de 17 ans Lando Norris, un espoir chez McLaren, s'est également signalé en réalisant le deuxième meilleur temps, à seulement 0,261 seconde de Vettel.

Kimi Raikkonen, qui a partagé son temps en piste avec son coéquipier allemand, a pris le troisième rang devant Kubica et les coéquipiers chez Toro Rosso Carlos Sainz fils et Daniil Kvyat, respectivement.