NOUVELLES
02/08/2017 19:51 EDT | Actualisé 02/08/2017 20:00 EDT

LE MONDE EN BREF DU JEUDI 3 AOUT

Voici le Monde en bref du jeudi 3 août à 03h30 GMT:

LONDRES - Les chiffres de la participation à l'élection de l'Assemblée constituante au Venezuela ont été "manipulés", a déclaré mercredi à Londres l'entreprise britannique SmartMatic, qui était chargée des opérations de vote.

"Nous savons, sans le moindre doute", que les chiffres de la participation "ont été manipulés", a déclaré Antonio Mugicala, le PDG de l'entreprise, lors d'une conférence de presse.

"La différence entre la participation réelle et celle annoncée par les autorités est d'au moins d'un million de votes", a-t-il dit.

CARACAS - Le Conseil national électoral (CNE) du Venezuela juge "irresponsable" et "sans fondement" l'accusation de manipulation des résultats de l'élection de la Constituante, a déclaré sa présidente Tibisay Lucena.

- Le président vénézuélien Nicolas Maduro a affirmé qu'il s'agissait d'une "réaction de l'ennemi international" et que le scrutin avait été "transparent".

- La procureure générale du Venezuela Luisa Ortega a annoncé qu'elle avait ouvert une enquête sur les suspicions de fraude entourant l'élection de l'Assemblée constituante.

- M. Maduro a annoncé que l'installation de l'Assemblée constituante, initialement prévue pour jeudi, était reportée à vendredi. Elle aura lieu dans le bâtiment du Parlement.

- L'opposition, qui a boycotté l'élection et considère l'Assemblée constituante comme illégitime, entend continuer à siéger au Parlement. Elle a annoncé de nouvelles manifestations.

BRUXELLES - L'Union européenne refuse de reconnaître l'Assemblée constituante élue au Venezuela et demande que son "installation effective" soit suspendue, a annoncé la Haute représentante Federica Mogherini au nom des 28 Etats membres.

BRASILIA - Le président brésilien Michel Temer a sauvé son mandat mercredi malgré sa mise en accusation pour corruption, en obtenant une large majorité à la Chambre des députés pour empêcher l'ouverture d'un procès à son encontre.

L'opposition avait besoin de rassembler deux tiers des votes (342 sur 513) pour pousser M. Temer vers la sortie, mais elle en a obtenu moins de la moitié.

WASHINGTON - Le président Donald Trump a promulgué les nouvelles sanctions économiques contre la Russie voulues par le Congrès américain, tout en prenant immédiatement ses distances avec ce texte selon lui "très imparfait" et qui contrecarre sa volonté d'améliorer les relations entre Washington et Moscou.

Les nouvelles sanctions visent à punir Moscou en raison notamment des accusations américaines d'ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016.

MOSCOU - La promulgation par le président Donald Trump de nouvelles sanctions économiques contre la Russie "ne change rien" pour Moscou, a assuré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

M. Peskov a rappelé que la Russie "avait déjà pris des mesures de rétorsion" après le vote de ces sanctions par le Congrès. Moscou a annoncé dès vendredi une réduction draconienne de la présence diplomatique américaine sur son territoire.

- Les Etats-Unis ont envers la Russie "une ligne politique à courte vue et même dangereuse qui risque de miner la stabilité" internationale, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

BRUXELLES - L'Union européenne est prête à "riposter de façon adéquate en quelques jours" aux nouvelles sanctions adoptées par les Etats-Unis contre la Russie si ces sanctions portent atteinte aux intérêts d'entreprises énergétiques européennes, a déclaré le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

ANKARA - Les plus hautes autorités militaires et gouvernementales turques ont décidé mercredi de remplacer les chefs des armées de terre, de l'air et de la marine, un an après un putsch manqué contre le président Recep Tayyip Erdogan, a indiqué la présidence.

M. Erdogan a formellement approuvé cette décision à l'issue de la réunion.

ROME - L'Italie a saisi mercredi le bateau d'une ONG allemande engagée dans le sauvetage de migrants en Méditerranée, une première dans un pays qui s'efforce de limiter les arrivées de migrants via la Libye.

Le procureur de Trapani, en Sicile, a ordonné la saisie du Iuventa car il soupçonne l'équipage de ce bateau affrété par l'ONG allemande Jugend Rettet de "comportements favorisant l'immigration illégale".

KANDAHAR (Afghanistan) - Les talibans ont mené mercredi une attaque à la voiture suicide contre un convoi de l'Otan près de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, faisant deux morts parmi les soldats américains, selon le Pentagone.

BERLIN - L'industrie automobile allemande s'est engagée mercredi à réduire les émissions polluantes en adaptant le logiciel de plus de 5 millions de véhicules diesel, un "premier pas" concédé sous la pression gouvernementale.

LONDRES - Le prince Philip, duc d'Edimbourg, 96 ans, a honoré mercredi son dernier engagement officiel en solo au palais de Buckingham à Londres, mettant ainsi un terme à une vie d'obligations publiques.

PARIS - Pour la première fois, des gènes porteurs d'une maladie cardiaque héréditaire ont été modifiés dans des embryons humains avec succès grâce à une technique révolutionnaire d'édition génétique, relate une étude publiée dans la revue Nature.

GENEVE - Un Chinois de passage à Saint-Moritz, station de sports d'hiver ultra-chic du nord de la Suisse, a déboursé 9.999 CHF (8.733 euros) pour déguster un verre de whisky, un Macallan millésimé 1878, rapporte le site 20minuten.ch.

Le Waldhaus Hotel a confirmé l'information. Il a indiqué que le Chinois était venu goûter le précieux breuvage au bar de l'établissement, inscrit dans le Guinness Book des records pour sa collection sans équivalent de whiskies.

burs-plh/mf