NOUVELLES
02/08/2017 05:55 EDT | Actualisé 02/08/2017 13:04 EDT

Forêt de Bialowieza: le ton monte encore entre l'UE et la Pologne

BRUXELLES — L'Union européenne a sommé mercredi la Pologne de cesser de couper des arbres dans la forêt de Bialowieza, la dernière forêt vierge d'Europe, après que Varsovie eut promis de faire fi d'une décision de la Cour européenne de Justice.

Une porte-parole de la Commission européenne, Mina Andreeva, a rappelé que «le respect des décisions de la Cour européenne de Justice est partie intégrante de la loi européenne sur laquelle repose notre union».

Le ministère polonais de l'Environnement a annoncé lundi que la coupe d'arbres se poursuivra, et les médias polonais ont diffusé cette semaine des images qui le prouvent.

La forêt de Bialowieza est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. La dernière forêt vierge d'Europe recouvre des centaines de kilomètres carrés et inclut notamment un parc national. Elle abrite des centaines de bisons sauvages, plus de 60 autres espèces de mammifères et des centaines d'espèces végétales. Elle s'étend jusqu'au Bélarus.

Mme Andreeva a dit mercredi que «si on confirme que la coupe d'arbres se poursuit dans la forêt de Bialowieza (...) la Pologne devra expliquer sa décision devant le tribunal».

L'Unesco a récemment sommé la Pologne de cesser l'exploitation de la forêt en menaçant de l'ajouter à la liste des sites du patrimoine menacés, ce qui informerait la communauté internationale de la situation et permettrait une aide immédiate du Fonds du patrimoine mondial.

Le ministre polonais de l'Environnement, Jan Szyszko, prétend que les arbres sont abattus uniquement dans la section la plus jeune de la forêt, pour lutter contre une infestation d'insectes.