NOUVELLES
02/08/2017 03:12 EDT | Actualisé 02/08/2017 03:20 EDT

Foot/Espagne: le président suspendu de la Fédération libéré sous caution

Le président suspendu de la Fédération espagnole de football (RFEF) Angel Villar, placé en détention provisoire pour des soupçons de détournements de fonds et d'abus de confiance, a été libéré mardi sous caution, a constaté un journaliste de l'AFP

Angel Maria Villar, également responsable influent de la Fifa et de l'UEFA, avait été arrêté le 18 juillet et placé en détention, soupçonné d'avoir créé et bénéficié, depuis des années, d'un large réseau de corruption dans le football espagnol. Son fils Gorka, également impliqué, avait lui aussi été placé en détention.

M. Villar a été libéré mardi contre le versement d'une caution de 300.000 euros, son fils Gorka ayant versé 150.000 euros.

M. Villar qui a démissionné la semaine dernière de ses fonctions de vice-président de la Fifa et de l'UEFA, a été suspendu pour un an par le Conseil supérieur des sports (CSD) espagnol.

Selon la justice espagnole, M. Villar aurait mis en place une structure qui permettait de détourner des fonds au profit de ses proches ou de lui-même. Ce réseau permettait ainsi d'utiliser les matches de l'équipe d'Espagne au profit de la société de conseils de son fils Gorka.

De même, il aurait utilisé la RFEF pour accorder des prestations aux présidents d'associations régionales.

ebe/chc