NOUVELLES
02/08/2017 08:11 EDT | Actualisé 02/08/2017 13:03 EDT

Donald Trump signe une loi qui impose des sanctions à la Russie

WASHINGTON — Cédant notamment à la pression de membres de son parti qui estiment qu'un rapprochement avec le Kremlin ne sert pas les meilleurs intérêts des États-Unis, le président américain Donald Trump a signé mercredi une loi qui impose de nouvelles sanctions à la Russie.

La loi vise à punir Moscou pour son interférence avec l'élection présidentielle de 2016 et pour son agression militaire en Ukraine et en Syrie.

La loi prévoit aussi des sanctions financières contre l'Iran et la Corée du Nord.

La Maison-Blanche avait annoncé la semaine dernière que le président Trump avait l'intention de signer la loi. Le Kremlin avait alors rapidement réagi en ordonnant une réduction de la présence diplomatique américaine en Russie.

La loi avait déjà été facilement approuvée par la Chambre des représentants et par le Sénat, à 419 contre 3 et à 98 contre 2 respectivement. Ces majorités écrasantes assuraient que les deux chambres pourraient repousser tout refus de la mesure par M. Trump.

Les sanctions ciblent notamment le secteur russe de l'énergie. La loi empêche aussi M. Trump d'alléger les sanctions sans l'accord du Congrès.