NOUVELLES
30/07/2017 07:51 EDT | Actualisé 30/07/2017 08:00 EDT

WRC/Rallye de Finlande - Déclarations

Thierry Neuville (BEL/Hyundai), 6e au général et nouveau leader au Championnat du monde: "Il faut le temps de réaliser. C'est la toute première fois pour nous, je crois même dans l'histoire belge, qu'un pilote mène au Championnat du monde des rallyes. Je suis satisfait même si le week-end a été trop difficile pour nous. On manquait réellement de performance. La voiture n'était pas au niveau mais, malgré tout, on a bien géré, surtout après l'abandon de Sébastien (Ogier). Il fallait être intelligent et gérer jusqu'au bout. (...) Ca nous recolle vraiment. Les rallyes qui viennent sont bien pour nous, j'espère vraiment tirer mon épingle du jeu et augmenter mon avance."

Esapekka Lappi (FIN/Toyota), vainqueur: "C'est incroyable, quel rallye! A domicile, je devais être fort et je l'ai été, mais une victoire était au delà de mes rêves (...) Je n'aurais jamais imaginé que ça pouvait arriver cette année. Je pensais juste qu'un podium était à ma portée."

Elfyn Evans (GBR/M-Sport/Ford), 2e au général: "Ca a été un dur week-end. Vendredi était loin d'être idéal (après treize spéciales, il était 7e à 45 sec 1/10, ndlr). Nous n'aurions alors jamais imaginé que nous pouvions être sur le podium, mais nous avons continué à pousser. Etre troisième ici est vraiment positif. Nous avions besoin d'un bon résultat. Finalement, les choses ont tourné en notre faveur."

Juho Hänninen (FIN/Toyota), 3e au général: "Nous avons fait une petite erreur au départ (de la dernière spéciale, l'ES25, qui lui coûte la deuxième place, ndlr). Nous savions que ça allait être difficile mais c'est ok, il faut aussi être réalistes: c'est notre premier podium!"

pel/jcp

RALLYE

TOYOTA MOTOR

HYUNDAI MOTOR