NOUVELLES
30/07/2017 11:21 EDT | Actualisé 30/07/2017 16:22 EDT

L'ONU déploie sa force de protection régionale au Soudan du Sud

JUBA, Soudan du Sud — Les Nations unies affirment que leur force régionale de casques bleus sera bientôt déployée au Soudan du Sud, près d'un an après son approbation.

Ces quelque 4000 soldats devront protéger les civils contre les viols collectifs et les autres horreurs observées dans la flambée de violence que connaît la capitale, Juba, depuis un an. La guerre civile qui sévit depuis quatre ans a fait 50 000 morts au pays.

Le gouvernement sud-soudanais s'était opposé à cette intervention de l'ONU.

Le chef de la mission de maintien de la paix, David Shearer, fait état d'un «pas important vers l'avant» qui accordera aux Nations unies la «flexibilité pour étendre sa présence dans des régions au-delà de Juba où on pourrait avoir besoin de casques bleus.»

Les soldats rwandais doivent arriver le 6 août et les Éthiopiens, en septembre puis en novembre. Plus d'une centaine de militaires népalais sont déjà sur place.

Le gouvernement sud-soudanais et les Nations Unies sont parvenus à s'entendre à l'approche de la visite de Jean-Pierre Lacroix, le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU. Il devrait s'entretenir avec les autorités locales et livrer un plaidoyer pour un cessez-le-feu à l'échelle nationale.