NOUVELLES
24/07/2017 15:32 EDT | Actualisé 24/07/2017 16:21 EDT

Première réunion du caucus des conservateurs unis en Alberta

EDMONTON — Les députés des deux formations de droite à l'Assemblée législative de l'Alberta ont tenu leur première réunion du caucus du nouveau «Parti conservateur uni», lundi.

Ils ont choisi Nathan Cooper comme chef intérimaire de la formation. M. Cooper, ancien leader en chambre du Parti Wildrose, dirigera le nouveau parti jusqu'à ce qu'un chef permanent soit choisi, le 28 octobre prochain.

Les membres du Wildrose et du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta ont approuvé dans une proportion de 95,4 pour cent, en fin de semaine, l'unification des forces de la droite dans le but de chasser le Nouveau Parti démocratique du pouvoir aux prochaines élections, prévues au printemps 2019.

Le caucus du «Parti conservateur uni» comptera 29 députés — 22 issus du Wildrose et sept du Parti progressiste-conservateur. Le NPD avait fait élire 54 députés en 2015, mettant fin à une dynastie conservatrice de 44 ans en Alberta.

Le député progressiste-conservateur Richard Starke a toutefois annoncé qu'il n'adhérerait pas au nouveau parti, parce qu'il ne respecte pas suffisamment ses valeurs sociales et les droits des minorités.

Trois candidats sont déjà en lice pour diriger le nouveau Parti conservateur uni, dont les chefs des deux formations fondatrices: Brian Jean, du Wildrose, et Jason Kenney, des progressistes-conservateurs.