NOUVELLES
24/07/2017 06:21 EDT | Actualisé 24/07/2017 07:04 EDT

Le verdict est attendu dans la cause de deux hommes accusés de polygamie

CRANBROOK, C.-B. — Une juge de la Colombie-Britannique doit livrer son verdict, lundi, pour deux anciens leaders religieux accusés d'un chef de polygamie chacun.

Winston Blackmore aurait épousé 24 femmes lors de cérémonies de mariage «célestes», tandis que James Oler compterait cinq épouses.

Les deux hommes sont d'anciens évêques d'une secte fondamentaliste de la petite communauté de Bountiful, dans le sud-est de la Colombie-Britannique.

Si Winston Blackmore est reconnu coupable par la juge Sheri Ann Donegan, son avocat Blair Suffredine a dit qu'il lancerait le processus de contestation constitutionnelle sur la validité des lois sur la polygamie.

Pendant les 12 jours du procès, la juge a entendu les témoignages d'experts mormons, d'enquêteurs et de Jane Blackmore, une ancienne femme de Winston Blackmore qui a quitté la communauté en 2003.

L'Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours, basée en Utah, a officiellement renoncé à la polygamie à la fin du 19e siècle et nie tout lien avec la forme de mormonisme pratiquée par la secte.