NOUVELLES
24/07/2017 02:05 EDT | Actualisé 24/07/2017 02:41 EDT

Initiative française pour contribuer à une sortie de crise en Libye

PARIS — Le président français Emmanuel Macron mènera mardi des discussions afin de contribuer à une sortie de crise en Libye.

Il réunira dans la région parisienne deux rivaux, le président du Conseil présidentiel libyen, Fayez Sarraj, et le commandant de l’armée nationale libyenne, le général Khalifa Hafter.

La Libye, divisée entre les gouvernements rivaux et les milices, est un terreau fertile pour les militants de l'État islamique et les trafiquants de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée pour se rendre en Italie.

Par son initiative, la France entend faciliter une entente politique entre les deux hommes au moment où le nouveau représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Ghassan Salamé, prend ses fonctions de médiateur.

Selon un communiqué de l'Élysée, l’enjeu est de bâtir un État capable de répondre aux besoins fondamentaux des Libyens et doté d’une armée régulière unifiée sous l’autorité du pouvoir civil.