NOUVELLES
24/07/2017 06:16 EDT | Actualisé 24/07/2017 06:40 EDT

Euro-2017 Dames - Abily réclame "plus de folie" contre la Suisse

L'équipe de France féminine, qui a connu une entrée en matière poussive lors de ses deux premiers matches de l'Euro-2017, doit mettre "plus de folie" contre la Suisse, mercredi à Breda, pour se qualifier en quarts de finale, a assuré lundi la milieu de terrain Camille Abily.

"C'est vrai qu'on a eu le temps de revoir le match (contre l'Autriche, NDLR). Le plus important, c'est d'en tirer des enseignements parce qu'on est pas satisfaites du résultat", a déclaré Abily, l'une des cadres de l'équipe de France, lors d'un point-presse au camp de base des Bleues.

Considérée comme l'un des favoris du tournoi, l'équipe de France a livré des prestations décevantes contre l'Islande (1-0) et l'Autriche (1-1), deux équipes moins bien classées (respectivement 19e et 24e) qu'elle au classement Fifa (3e).

"Après, tout n'a pas été négatif non plus mais je pense que ce qui a été vraiment mis en avant c'est d'avoir peut-être plus de folie, plus de créativité, jouer plus en première intention quand on est dans les 30 mètres adverses. C'est là le plus difficile surtout face un bloc regroupé", a-t-elle ajouté.

En ballottage favorable pour se qualifier pour les quarts de finale de la compétition pour la 3e fois d'affilée, les Bleues devront assurer au moins le nul contre la Suisse, lors du dernier match du groupe C mercredi (20h45) à Breda.

yk/mca