NOUVELLES
24/07/2017 14:19 EDT

Candidature de Calgary aux JO de 2026 : ni oui ni non

Une candidature de Calgary aux Jeux olympiques de 2026 est techniquement faisable, mais est-elle prudente ? Le comité exploratoire responsable d'étudier la possibilité d'une candidature demande plus de temps pour pouvoir répondre à cette question.

Un texte de Tiphanie Roquette

« Prendre le temps de se décider : c'est la voie à suivre », a plaidé le président du comité exploratoire Rick Hanson devant le conseil municipal de Calgary.

Dans son rapport final présenté lundi au conseil municipal, le comité exploratoire indique que de récents commentaires de la part du Comité international olympique (CIO) sur la facture des Jeux olympiques pourraient changer l’analyse des coûts.

Le comité a estimé qu’accueillir les Jeux résulterait en un déficit de 2,4 milliards de dollars, mais au lendemain de la publication de cette estimation, le CIO a affirmé vouloir travailler avec la métropole albertaine pour trouver des économies. Le CIO a aussi indiqué pouvoir offrir un soutien financier.

Avec moins d'intérêt dans le monde pour accueillir les Jeux olympiques, le CIO est en train de réviser ses politiques afin de réduire les coûts pour les villes hôtes.

Ces commentaires demandent plus de clarification, selon le comité exploratoire, qui veut s’assurer de réduire la facture transmise aux contribuables.

Clarifier l’engagement financier des gouvernements provincial et fédéral est également un point essentiel, note le comité exploratoire.

La construction d’un nouvel amphithéâtre à Calgary fait aussi partie des questions à régler et pourrait changer la possible candidature de la métropole albertaine aux Jeux olympiques, peut-on lire dans les recommandations finales.

Plus de temps

Le comité note toutefois que malgré ces incertitudes, le soutien du public et des organisations sportives et culturelles est indéniable. « Accueillir les Jeux stimulerait l’esprit de bénévolat et donnerait la chance à une nouvelle génération multiculturelle de Calgariens de s’impliquer », indique le comité exploratoire.

Le comité exploratoire recommande au conseil de continuer son étude et d’en discuter à nouveau le 11 septembre 2017.

L'administration municipale n'a pas pu proposer sa propre analyse du rapport parce qu'elle a reçu les recommandations finales du comité exploratoire trop tard. Elle a demandé aux conseillers municipaux de revenir la semaine prochaine.

Calgary a le loisir de prendre plus de temps pour se décider puisque le CIO a annoncé en juillet qu'il repoussait jusqu’à septembre 2018 la date limite pour le dépôt des candidatures pour accueillir les Jeux d'hiver de 2026.

Le CIO aura ensuite un an pour rendre sa décision. La candidature gagnante devrait donc être annoncée en septembre 2019.