Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Festival Mosaïq : la diversité culturelle en fête

L'événement célèbre les communautés culturelles de Moncton depuis 13 ans.

Cette année année encore, les organisateurs affirment que l'événement est un succès, même s'il y a toujours du travail à faire en termes d'intégration et d'ouverture d'esprit.

« Je pense que Moncton aujourd'hui est une mosaïque culturelle », dit Layla Saligane, coordinatrice des bénévoles. D’origine marocaine, elle est arrivée dans la région du Grand Moncton depuis seulement cinq mois.

« [La Ville de Moncton] est constituée de gens qui sont de différents coins du monde, qui viennent de partout et donc de différents pays, de différentes cultures », explique-t-elle.

Malgré cette mosaïque culturelle qu’elle décrit, elle reconnaît qu'il y a encore beaucoup de chemin à faire en termes d'intégration.

« Il y en a jamais assez, on ne fera jamais assez pour justement s'ouvrir sur les autres ».

Les membres des diverses minorités culturelles et ethniques espèrent pouvoir alimenter la curiosité des Néo-Brunswickois à travers la musique, l'art et la gastronomie.

« Il y a plein de Canadiens et d'Acadiens qui sont venus hier et aujourd'hui [...] et ils nous demandent d’où viennent ces oeuvres d’art », explique Joel Akoi Sovogiu, d’origine guinéenne. « C’est l'occasion pour nous de présenter notre cher pays ».

Les organisateurs espère un jour étendre cette rencontre culturelle toute l'année.

« Je pense que ça c'est l'objectif de Mosaïq, c'est justement de sensibiliser les gens à ce qu'ils puissent être un petit peu curieux », conclut la coordinatrice des bénévoles du festival.

Pour le moment,, le festival Mosaïq profite de ces quelques jours pour faire danser tous les citoyens de Moncton.

Avec des informations d'Anaïs Brasier

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.