NOUVELLES
15/07/2017 10:54 EDT | Actualisé 15/07/2017 12:22 EDT

Maryam Mirzakhani, première femme récipiendaire de la médaille Fields, est morte

STANFORD, Calif. — La mathématicienne Maryam Mirzakhani, la première femme récipiendaire de la médaille Fields, est morte samedi à l'âge de 40 ans.

L'Université Stanford, où elle enseignait depuis 2008, en a fait l'annonce.

Mme Mirzakhani, originaire d'Iran, était atteinte d'un cancer du sein.

En 2014, on lui avait décerné la prestigieuse médaille Fields — un honneur considéré comme l'équivalent d'un prix Nobel dans le monde des mathématiques.

Elle s'était notamment intéressée aux complexités géométriques et dynamiques des surfaces courbées comme des sphères ou des tores (des formes de bouées).

Le président de Stanford, Marc Tessier-Lavigne, soutient qu'elle était une théoricienne brillante ayant apporté des contributions durables à son domaine et inspiré des milliers de femmes à se lancer en science et en mathématique.

Elle laisse dans le deuil son mari et sa fille.