NOUVELLES
15/07/2017 13:14 EDT

Le charme d’Arsène Lupin revit au Théâtre du Bedeau de Saint-Adelme

Les comédiens du Théâtre du Bedeau de Saint-Adelme sont de retour pour une sixième année, cette fois avec une comédie policière intitulée Gentleman cambrioleur.

Un texte de Brigitte Dubé

Le charme d’Arsène Lupin, ce personnage né dans les romans de Maurice Leblanc et popularisé à la télé, s’exerce toujours. Mais, cette fois, c'est à travers son fils, élégamment incarné par Davy Rivière.

La directrice artistique, metteure en scène et auteure, Marie-Brigitte Lehouillier, a imaginé cette intrigue policière dont l’action se situe dans les années 1950.

La troupe de 15 comédiens, des amateurs en grande majorité, se débrouille fort bien dans cet enchaînement de tableaux ponctués de numéros de chant et de danse. Ils sont solidement soutenus par une trame sonore recherchée, ainsi que par des décors ingénieux et de magnifiques costumes.

Mme Lehouiller se dit heureuse de travailler avec ses comédiens qui reviennent fidèlement pour la plupart chaque année.

D’une pièce à l’autre, c’est toujours différent, mais j’ai le plaisir de les guider et de faire en sorte qu’ils s’améliorent chaque année et qu’ils trouvent de nouvelles façons de jouer.

Marie-Brigitte Lehouillier, directrice artistique, metteure en scène et auteure, Théâtre du Bedeau

Mme Lehouillier remarque que les salles sont moins pleines que par les années passées. « Pourtant, dit-elle, le public qui a vu notre nouvelle pièce nous dit que nous sommes meilleurs que l’an passé. »

Marie-Brigitte Lehouillier prévoit un retour plus théâtral pour l’an prochain, sans numéros de danse et de chant.