NOUVELLES
15/07/2017 05:53 EDT | Actualisé 15/07/2017 06:00 EDT

Birmanie: 3 morts dans une explosion dans l'Etat Rakhine

Trois hommes, dont deux adolescents, ont été tués samedi dans l'explosion d'une mine dans l'Etat Rakhine, berceau de la minorité musulmane Rohingya, au nord-ouest de la Birmanie, selon un policier.

"L'engin a explosé à 10h30 (aux alentours de 04h00 GMT), environ, dans un champ, tuant un homme âgé et deux garçons de 15 et 17 ans", a indiqué l'agent à l'AFP. Un autre adolescent de 13 ans, blessé, a été hospitalisé.

"D'après nos premières informations, il s'agit d'une mine artisanale", a précisé le policier, qui a requis l'anonymat.

Selon lui, les autorités cherchent à savoir si la mine a intentionnellement été placée là ou si les victimes ont accidentellement marché sur une mine datant d'un conflit antérieur, qui n'aurait pas explosé jusqu'ici.

Le nord de l'Etat Rakhine, où vivent près d'un million de Rohingyas, est la cible d'une sanglante répression militaire, qui a engendré le déplacement de plus de 92.000 d'entre eux.

Lancé en octobre, cette offensive d'envergure fait suite à des raids meurtriers menés par des groupes armés contre des postes-frontières.

Cette campagne de plusieurs mois a abouti, selon le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme, à un "nettoyage ethnique" et "très probablement" à des crimes contre l'humanité.

hla/ssm/iw/elp/roc