Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une tortue géante faite de déchets au centre-ville de Moncton

Le Festival Inspire présente à Moncton, au Nouveau-Brunswick, la première murale réalisée par l'un de ses artistes cette année. Il s'agit d'un assemblage de déchets en forme de tortue géante.

L’artiste portugais Bordalo II, qui travaille un peu partout dans le monde, a récupéré des déchets de plastique dans la ville et au centre de tri des ordures ménagères. Il les a assemblés sur un mur du Starving Artist Cafe.

En utilisant une image comme point de référence, explique l’artiste, il a modelé, coupé et percé ses matériaux pour créer la murale qu’il imaginait.

Il n’a peint aucun matériau. Les déchets sont facilement reconnaissables.

Bordalo II a récupéré plus d’une tonne de plastique pour créer son oeuvre. Cette dernière fait partie d’une série d’assemblages de déchets en forme d’animaux. Cela symbolise la pollution de l’environnement, explique-t-il.

L’Alliance du bassin versant de la Petitcodiac a commandé l’oeuvre pour sensibiliser la population au déclin de la tortue des bois, une espèce menacée. La directrice de l’organisme, Christine McLauchlan, souligne que l’oeuvre fait un lien entre les études scientifiques sur les tortues et la réduction du volume des déchets.

Le Festival Inspire se poursuit jusqu'à dimanche. Les artistes participants réalisent une dizaines de murales dans les villes de Moncton, Dieppe et Riverview.

D'après un reportage de Kate Letterick/CBC

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.