NOUVELLES
14/07/2017 14:43 EDT

Ryan Lochte reporte son retour

Le nageur américain Ryan Lochte a renoncé à participer à une compétition prévue ce week-end, à Los Angeles, en Californie. Il sort d'une suspension de 10 mois pour avoir inventé une histoire d'agression aux Jeux olympiques de 2016 à Rio.

« Je déclare forfait pour cette compétition, car je n'ai pas pu m'entraîner comme je l'aurais voulu depuis la naissance de mon fils Caiden », a-t-il expliqué vendredi sur le site spécialisé FloSwimming.

Son fils est né le 8 juin.

« Ma famille est ma priorité, et mon objectif est d'être à mon meilleur niveau aux prochains Championnats panpacifiques » (en 2018 à Tokyo), a ajouté l'Américain de 32 ans.

Il veut participer aux Jeux de 2020 dans la capitale japonaise.

L'ancien rival de Michael Phelps n'est plus apparu en compétition officielle depuis les Jeux de 2016 où il avait remporté son sixième titre olympique avec le relais 4 x 200 m.

Le Comité olympique américain lui a infligé une suspension de 10 mois qui a pris fin le 30 juin, ce qui l'a privé des Championnats des États-Unis et, de fait, des Championnats du monde de 2017 à Budapest.

Lochte et ses coéquipiers Gunnar Bentz, Jack Conger et James Feigen, tous médaillés d'or à Rio, avaient prétendu avoir eu maille à partir avec de faux policiers le 14 août 2016 à l'aube, alors qu'ils rentraient en taxi au village olympique

C'est leur chauffeur de taxi qui avaient appelé la police locale.

Après cette affaire qui a frôlé l'incident diplomatique, Lochte a été inculpé au Brésil pour « dénonciation mensongère d'un crime ».

Abandonné par ses commanditaires et détesté aux États-Unis, il a révélé récemment avoir songé au suicide.