NOUVELLES
07/07/2017 06:32 EDT | Actualisé 07/07/2017 06:40 EDT

Tour de France - 6e étape: la roue tourne

Les échos du Tour de France 2017 vendredi, jour de la septième étape à Nuits-Saint-Georges:

. Prolongations. L'équipe belge Quick-Step a prolongé cette semaine les contrats de deux de ses leaders : le Belge Philippe Gilbert (35 ans) et le Français Julian Alaphilippe (25 ans) qui se sont engagés pour les deux prochaines années. Les discussions sont toujours en cours en revanche avec le sprinter allemand Marcel Kittel, selon le journal belge Le Soir.

. Soleil. Certains coureurs supportent très mal la chaleur comme le Belge Tim Wellens (Lotto-Soudal) qui souffre d'une allergie au... soleil. "J'ai des plaques rouges partout sur les jambes et cela m'affaiblit. Je prends trois médicaments différents et, cet hiver, j'allais régulièrement au sauna pour habituer mon corps à la chaleur". Son manager, Marc Sergeant, est inquiet : "Une allergie au soleil, je n'avais jamais vu ça chez un coureur !"

. Où est Sagan ? C'est la question posée par un spectateur sur la route du Tour, une pancarte à la main représentant le Slovaque exclu du Tour en Charlie. Dans un autre village, une banderole clamait: "le Tour sans Sagan, c'est comme le Barça comme Messi".

. Pampelune. Fêtes de San Fermin oblige, les coureurs de l'équipe espagnole Movistar ont arboré avant le départ le foulard rouge traditionnel porté pendant les fêtes de Pampelune.

. A casa. Alejandro Valverde, blessé au genou après une grave chute sur le contre-la-montre inaugural de Düsseldorf, a quitté l'hôpital de la ville allemande pour poursuivre son rétablissement dans sa Murcie natale. En adressant au passage un message d'encouragement à ses coéquipiers de Movistar: "je suis sûr que tous vont faire une grande course et que Nairo (Quintana) sera parmi les meilleurs."

. Boonen. Récent retraité des pelotons, le Belge Tom Boonen débute ce week-end sa carrière de... pilote automobile. Après avoir obtenu sa licence, l'ancien champion du monde dispute samedi et dimanche les 25 Heures de la VW Fun Cup sur le circuit de Spa-Francorchamps au volant d'une Coccinelle. En marge de cette course, il a tout de même commenté l'actualité cycliste, estimant que l'exclusion du Tour de Peter Sagan était "logique".

. Déterminé. Comme John Degenkolb, le sprinteur allemand de l'équipe Trek-Segafredo, pris dans la chute mardi lors du sprint à Vittel. "Me retirer du Tour de France n'est pas une option. Je courrai aussi longtemps que ça ira", a-t-il dit à l'agence allemande SID. "C'est très désagréable d'avoir tous ces pansements, mon dos est complètement raide, je ne peux pas faire de mouvements de bras compliqués, je ne peux pas faire de cercles avec les bras", a-t-il ajouté.

mg-bnl/dif