NOUVELLES
06/07/2017 06:58 EDT | Actualisé 06/07/2017 07:20 EDT

Wimbledon - De la chaleur mais pas de sueurs froides pour Djokovic

Le Serbe Novak Djokovic a surclassé l'espoir tchèque Adam Pavlasek, 136e mondial, en trois petits sets (6-2, 6-2, 6-1), en dépit de la chaleur pesante à Wimbledon (30 °C) pour accéder au troisième tour jeudi.

"Il fait très chaud. Ce n'était pas évident sur certains points en particulier dans le deuxième set où les échanges étaient longs. Mais dès le début j'ai dicté le rythme et j'ai joué comme je le voulais", a affirmé le triple champion de Londres (2011, 2014, 2015) qui a livré son premier match complet.

Lors de ses débuts mardi, il n'avait passé que 40 minutes sur le gazon en raison de l'abandon du Slovaque Martin Klizan (47e), touché à un mollet (à 6-3, 2-0).

Le N.4 mondial, opposé à l'Argentin Juan Martin del Potro, son bourreau des Jeux de Rio, ou au fantasque Letton Ernests Gulbis au prochain tour, n'a pas eu à forcer son talent pour écarter le jeune Pavlasek (22 ans), dont il est le modèle. Il n'a eu qu'une balle de break à défendre et a limité l'impact du service de son adversaire (5 aces) qu'il affrontait pour la première fois.

"Je ne savais pas grand-chose de lui. J'ai essayé d'obtenir le maximum d'informations sur lui lors des deux derniers jours (...) Je suis certain qu'il peut mieux jouer mais aujourd'hui tout a bien fonctionné pour moi", a commenté le Serbe, qui a signé son 235e succès en Grand Chelem.

Il est le deuxième joueur le plus prolifique derrière le Suisse Roger Federer (315) qui devait affronter le Serbe Dusan Lajovic en fin de journée.

ll/ps