NOUVELLES
06/07/2017 03:09 EDT | Actualisé 06/07/2017 03:41 EDT

Le mauvais temps fait au moins deux morts au Japon

TOKYO — Des secouristes japonais s'affairaient jeudi à secourir des familles coupées du monde par des inondations qui ont fait au moins deux morts, détruit des maisons, emporté des routes et dévasté des rizières.

Une vingtaine d'autres personnes sont portées disparues.

Un avertissement de pluie abondante a été lancé pour l'île de Kyushu, dans le sud de l'archipel, après que le typhon Nanmadol eut balayé le pays plus tôt cette semaine. On rapporte quatre blessés légers dans la préfecture de Fukuoka. Un responsable local fait état de deux décès non confirmés. Six autres personnes sont portées disparues après avoir été emportées par les crues ou des coulées de boue.

Un homme a été tué par une coulée de boue dans la préfecture voisine d'Oita, où les rivières sont aussi sorties de leur lit.

Des milliers de soldats ont été mobilisés pour participer aux opérations de secours.

On rapporte de multiples pannes de courant, le service ferroviaire a été interrompu et des portions d'autoroutes fermées. Les cours ont été annulés dans des dizaines d'écoles jeudi.

Seulement une fraction des quelque 600 000 personnes à qui on avait ordonné ou conseillé d'évacuer Fukuoka ont pu le faire, puisque la pluie s'est intensifiée pendant la nuit. Seulement 1800 sinistrés avaient trouvé refuge dans des abris publics en début de journée jeudi.

Plus de 270 000 personnes pourraient être évacuées à Oita.