NOUVELLES
24/06/2017 12:16 EDT

Entente de principe entre Montréal et ses policiers

La Ville de Montréal et les policiers de la métropole ont conclu samedi une entente de principe qui couvre une convention de sept ans, allant jusqu'au 31 décembre 2021.

« Les parties ont travaillé très fort », a souligné le maire de Montréal Denis Coderre en annonçant la nouvelle sur Twitter.

La Fraternité des policiers et policières de Montréal (FPPM) dispose maintenant d'une convention et d'un régime de retraite pour une période de sept ans, allant du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2021.

Cette entente vient mettre fin aux moyens de pression exercés par les policiers de la métropole, qui devront désormais porter l'uniforme réglementaire.

Denis Coderre a félicité l'esprit d'ouverture et la bonne foi des parties : « Bravo pour ce dénouement positif! ».

La FPPM a toutefois indiqué que les négociations avaient été « difficiles » et que l'entente conclue est « complexe ».

Des textes doivent encore être rédigés avant que l'entente puisse être présentée aux policiers, précise la FPPM par communiqué.

« Négociateurs, avocats, économistes et actuaires seront souvent absents en juillet et une grande proportion d’entre vous également. Ce fait sera considéré pour établir les dates de présentation de l’entente ainsi que la date du vote. » peut-on lire dans le communiqué.

La FPPM prévient également de ne pas se fier aux rumeurs, bonnes ou mauvaises.

La convention collective des policiers de Montréal était échue depuis 2014.

Plus de détails à venir.