NOUVELLES
24/06/2017 12:53 EDT | Actualisé 24/06/2017 13:00 EDT

Confédérations - Mexique-Russie: déclaration

Nesotr Araujo (défenseur du Mexique, auteur de l'égalisation):

(A propos de son but) "Sur le terrain j'ai vu que le ballon était un peu long et j'ai essayé de la remettre. J'ai vu un Blanc (un Mexicain) et j'ai voulu mettre la balle entre lui et le deuxième poteau. Et elle est entrée. J'ai eu de la chance. De là où j'étais, un défenseur me cachait la vu et je n'ai donc pas vu s'il y avait but ou non. C'est pour ça que je n'ai pas célébré le but, je ne savait pas s'il y avait but. (sur la demi-finale) Il faut s'adapter et être compétitif coûte que coûte. L'équipe mexicaine s'est adaptée et c'est tout à son honneur. La Russie et la Nouvelle-Zélande (victoires du Mexique 2-1 après avoir été mené à chaque fois, ndlr) aiment le jeu aérien, nous essayons d'être à la hauteur, de lutter et nous avons obtenu les résultats. Lors de nos quatre matches (un nul 1-1 face aux Etats-Unis à la mi-juin en qualifications au Mondial-2018 puis les trois rencontres du premier tour de la Coupe des Confédérations, ndlr), nous avons couru derrière le score et l'équipe a relevé le défi, mais il faut mieux rentrer dans les matches, c'est sûr, mais nous apprendrons à le faire. En demi-finale on dirait que ce sera contre le Chili ou l'Allemagne. Il faudra bien se préparer, apprendre de nos erreurs et tenter de nous qualifier pour la finale de la Coupe des Confédérations".

pm/ybl/jcp