NOUVELLES
20/06/2017 11:44 EDT | Actualisé 20/06/2017 12:00 EDT

Venezuela: le président Maduro fait le ménage à la tête de l'armée

Le président vénézuélien Nicolas Maduro, confronté à une intense vague de manifestations depuis début avril, a congédié mardi quatre hauts responsables de l'armée, dont le commandant de la garde nationale chargé de contenir ces protestations.

Le général Antonio Benavides Torres devra assumer "de nouvelles responsabilités et batailles", a annoncé le dirigeant socialiste lors d'un discours, sans préciser lesquelles.

Les commandants de l'armée, de la Marine et du Commandement stratégique opérationnel ont eux aussi été relevés de leurs fonctions. En revanche, le chef des armées et ministre de la Défense, le général Vladimir Padrino Lopez, a été maintenu.

Nicolas Maduro a également annoncé le recrutement de 20.000 policiers et militaires pour renforcer les forces de l'ordre.

L'armée, acteur incontournable du jeu politique au Venezuela, avait assuré le chef de l'Etat de son soutien "inconditionnel" il y a quelques semaines, mais le ministre Padrino Lopez a récemment lancé un appel inédit à ses troupes à cesser les "atrocités" dans les manifestations.

La procureure générale de la Nation, Luisa Ortega, a également critiqué les violences commises par les forces de l'ordre pour contenir les protestations, au cours desquelles 74 personnes sont mortes depuis début avril.

Lundi, un jeune homme de 17 ans est mort lors d'une manifestation à Caracas, un agent de la garde nationale étant soupçonné de lui avoir tiré dessus lors de heurts qui ont fait six autres blessés par balles.

Des vidéos et photographies de plusieurs médias, dont l'AFP, ont montré au moins trois agents en uniforme en train de tirer sur un groupe de manifestants encagoulés. Le général Benavides Torres a ordonné l'arrestation de ces militaires.

Pour Rocio San Miguel, experte en questions militaires, l'incident de lundi montre que "non seulement Padrino Lopez mais aussi Benavides Torres ont perdu leur autorité sur leurs subalternes".

mis/ka/gde