NOUVELLES
20/06/2017 16:00 EDT

« Personne n'a voulu ça » : Adam Braidwood réagit à la mort de Tim Hague

Adam Braidwood, le boxeur qui a mis fin aux jours de son adversaire Tim Hague lors d'un combat vendredi dernier, a présenté ses condoléances à la famille du défunt dans une vidéo mise en ligne lundi.

« J'ai parlé à la famille Hague en privé et je leur ai offert mes sympathies. Je veux maintenant faire la même chose, mais publiquement », explique Braidwood d'une voix faible.

Le combat qui devait être amical a tourné au drame après que Tim Hague, un père de famille et un enseignant adoré par ses élèves, a subi un traumatisme crânien au cours de l'affrontement. Deux jours plus tard, le boxeur mourrait à l'âge de 34 ans. Son décès a depuis provoqué une onde de choc dans le monde de la boxe albertaine et une vague d'indignation parmi le public.

Tout le monde m'a vu célébrer, mais personne ne m'a vu ramener Tim dans son coin [du ring] et lui dire que je l'aime

Adam Braidwood, boxeur et ancien défenseur des Eskimos d'Edmonton

« Plutôt que de [me] laisser un commentaire, contacter sa famille, implore l'ancien joueur des Eskimos d'Edmonton maintenant âgé de 33 ans. Tout ce que je veux, c'est que tout le monde essaie d'aider la famille de Tim. »

C'est la première fois que Braidwood réagit publiquement à la mort abrupte de son adversaire, survenue à la suite d'un combat que d'aucuns considèrent aujourd'hui comme inégal.

Mis quatre fois au tapis lors du premier round, Hague a été laissé seul à sa débâcle malgré son manque évident de préparation. Il avait accepté de participer à l'affrontement seulement deux semaines avant l'événement.

Avant que la cloche mette fin au second round, Braidwood avait assommé à deux autres reprises son adversaire. La seconde fut mortelle à Tim Hague, qui ne s'est jamais relevé du coup qu'il avait reçu.

Nous voulions seulement offrir un beau combat aux gens. C'est ce qui importe, après tout.

Adam Braidwood, boxeur et ancien défenseur des Eskimos d'Edmonton

Le décès d'Hague survient moins d'un mois après qu'un autre boxeur, David Whittom, eut subi une hémorragie cérébrale après avoir été mis hors combat qui l'a laissé dans un profond coma.

La mort tragique du Tim Hague fait désormais l'objet de deux enquêtes.

La commission des sports de combat d'Edmonton a décidé de se pencher sur l'affaire, tout comme la Ville, qui a annoncé lundi qu'elle lançait sa propre enquête.

« Personne n'a voulu ça, conclut Adam Braidwood dans sa vidéo, ravalant ses sanglots. Personne. »