NOUVELLES
20/06/2017 04:38 EDT | Actualisé 20/06/2017 05:00 EDT

"Lourde responsabilité" de la Corée du Nord dans la mort de Warmbier (président sud-coréen)

Le président sud-coréen Moon Jae-In a déclaré mardi tenir pour responsable le régime "irrationnel" de Pyongyang de la mort de l'étudiant américain Otto Warmbier, décédé lundi, quelques jours après sa libération.

"On ne peut pas être certain que la Corée du Nord a tué M. Warmbier mais je crois qu'il est très clair qu'ils ont une lourde responsabilité dans le processus qui a conduit à sa mort", a déclaré Moon Jae-In dans un entretien à la chaîne américaine CBS.

Otto Warmbier a été rapatrié le 13 juin dans le coma après 18 mois de détention en Corée du Nord, accusé d'avoir volé une affiche de propagande.

Le jeune homme de 22 ans présentait de graves lésions cérébrales. Il est décédé lundi, à Cincinnati, dans l'Ohio.

Interrogé sur les possibles conséquences de ce décès sur les efforts pour nouer un dialogue avec la Corée du Nord, le président Moon Jae-In a ajouté : "Je crois que nous devons maintenant considérer que la Corée du Nord est un régime irrationnel".

"Pour travailler avec un tel pays, nous devons atteindre l'objectif d'un démantèlement complet du programme nucléaire nord-coréen", a-t-il dit.

dw/kal/hr