NOUVELLES
20/06/2017 07:54 EDT | Actualisé 20/06/2017 19:41 EDT

La Fête nationale, jour de rassemblement de tous les Québécois

MONTRÉAL — Le traditionnel «Défilé de la Fête nationale du Québec à Montréal», longeant la rue Saint-Denis à partir de 13h, rassemble petits et grands sous le thème «Il était une fois».

La chanteuse Annie Villeneuve donnera le coup d'envoi au cortège formé de quelque 1600 participants. À 17h, ce samedi, on peut apprécier les couleurs de cette parade animée par Élyse Marquis, à Radio-Canada.

Et en soirée, dès 20h, «Le grand spectacle de la Fête nationale du Québec à Montréal», 183e édition présentée par Guillaume Lemay-Thivierge à la place des Festivals, au quartier des spectacles la veille, est retransmis à Radio-Canada, ce samedi. Deux générations s'y côtoient puisque Robert Charlebois et Claude Dubois occuperont la scène aux côtés de Philippe Brach, Charlotte Cardin, Patrice Michaud, Émily Bégin, Gardy Fury, La Bronze, Shauit et Alaclair Ensemble et se relaieront durant deux heures.

En cette période du 375e anniversaire de Montréal, alors que les citadins ont plus que jamais le coeur à la fête, rendez-vous est donné à tous ceux et celles qui, s'ils n'ont pu être présents au centre-ville, le vendredi 23 juin, ne perdent rien du spectacle puisqu'il est retransmis dès le lendemain au petit écran.

Homme versus requin

Tous les soirs de la semaine, à 21h, le canal D présente des documentaires consacrés à la vie et aux secrets des requins que de courageux scientifiques tentent de percer. Le requin blanc, sans doute le plus redoutable, est sans contredit la vedette de cette programmation spéciale.

Le lundi 26 juin, on vérifie tout d'abord s'il est exact que le requin mako est le plus rapide et serait capable de sauter 10 mètres par-dessus la surface de l'eau. Le mardi, 27 juin, le professeur Michael Dormeier traque une femelle requin blanc enceinte dans l'espoir de trouver la pouponnière secrète où elle mettra bas. Le mercredi 28 juin, l'écologiste Eli Martinez veut comprendre les morsures anormales sur des requins morts, trouvés aux quatre coins du monde. Quel prédateur serait capable de s'attaquer à ce réputé et redoutable sélacien?

Le cinéaste australien Dave Riggs cherche un mystérieux prédateur dont on dit qu'il aurait englouti un grand requin blanc de près de trois mètres de long. Enfin, le vendredi 30 juin, le cinéaste Jeff Kurr ne manque pas une seconde de l'attaque d'un grand requin blanc qui veut attraper une fausse proie qu'il confond avec une otarie.

La vie des fringues

En dix ans, les prix du textile ont quintuplé. C'est dire que les vêtements usagés ont pris une valeur inestimable au point où les entreprises spécialisées se font plus que jamais proactives. À TV5, le mardi 27 juin, 20h, le reportage «Vêtements, n'en jetez plus!» démontre à quel point les bennes de collecte se multiplient, d'autant plus que l'éphémérité de la mode incite au renouvellement continuel de garde-robe. On voit alors le sort réservé aux vieux habits et comment se joue le recyclage des vêtements.

De Bernard Émond, «Le journal d'un vieil homme» raconte la fin de vie d'un médecin montréalais qui ne révèle à personne l'imminence de sa mort. Réfléchissant sur son passage sur terre, il tente de faire un bilan de son apport aux autres. En couple avec une femme qu'il n'aime plus, n'ayant aucune complicité avec sa fille en crise d'adolescence, il se tourne vers sa fille adoptive, une comédienne ratée qu'il tente d'apaiser bien que lui-même est en panne d'espoir. À ARTV, ce dimanche, 21h, avec Paul Savoie, Marie-Ève Pelletier et Marie-Thérèse Fortin.

À Unis TV, les «Dimanches tout courts» présente sept courts métrages et débute avec «Soif», de Michèle Cournoyer, racontant l'obsession d'une femme pour l'alcool. Elle se perdra dans cette passion qui l'engloutit complètement, à 21h30. «Le Chandail», 22h45, revient sur les années 1940, lorsque Maurice Richard était l'idole des amateurs de hockey. Entre les deux, on a sélectionné «Une tête disparaît», de Frank Dion, à 21h40; «Nul poisson où aller», de Nicola Lemay, à 21h55; «La plus vieille pierre», de Mathieu Girard, à 22h05; «Isabelle au bois dormant», de Claude Cloutier, à 22h20, et «Tzaritza», de Théodore Ushev, à 22h30.

À RADIO-CANADA: Colm Foere animera la spéciale «25e anniversaire des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle», le vendredi 30 juin, 21h. La cérémonie salue des artistes de toutes les disciplines, tant musique classique que populaire, théâtre, danse, cinéma, radiodiffusion. On verra alors défiler Jean Beaudin, Michael J. Fox, Brigitte Haentjens, Martin Short, Yves Sioui Durand et Michael Bublé, les lauréats de l'édition 2017.

À TÉLÉ-QUÉBEC: les cinéphiles voudront sans doute revoir le chef-d'oeuvre de Stanley Kubrick, «2001: l'odyssée de l'espace», dont l'équipage subit la révolte du cerveau électronique du vaisseau qui les mène vers Jupiter, ce dimanche, 21h. Avec Keir Dullea, Gary Lockwood et William Sylvester. En France, «Les Années folles» ont fait suite à la Deuxième Guerre mondiale. Le temps était dorénavant à la fête pour souligner la paix enfin retrouvée. Des films d'archives inédits illustrent, en deux parties, une décennie où le bonheur de vivre reprenait sa place. Les lundi et mardi (26 et 27 juin), 20h. Le mercredi 28 juin, 20h, on se rappelle «Madoff: l'homme qui valait 65 milliards» que l'escroquerie a mené en prison pour une période de 150 ans.

À TV5: intrusion dans la vie de deux grandes légendes de l'art pictural qui ont signé des oeuvres gigantesques. D'abord, le lundi 26 juin, 21h, on retrouve l'extravagant Salvador Dali dans la série «Sur les traces de…» et le lendemain, même heure, on assiste à «Picasso, naissance d'une icône». Le documentaire «Le ciel sous haute surveillance» illustre comment s'organise la surveillance des airs par des sentinelles à bord d'hélicoptères, de mirages ou assignés derrière des écrans de contrôle, le jeudi 29 juin, 22h.

À SUPER ÉCRAN: pour souligner la Fête nationale des Québécois, on peut voir, ce samedi, 12h20, «Pays» avec Macha Grenon et Nathalie Doummar; «Les Mauvaises Herbes», à 14h05, avec Alexis Martin et Emmanuelle Lussier-Martinez; «Nitro Rush», à 15h55, avec Guillaume Lemay-Thivierge et Antoine Desrochers; «Les 3 p'tits cochons 2», à 17h35, avec Paul Doucet et Guillaume Lemay-Thivierge et «Juste la fin du monde», à 19h20, avec Gaspard Ulliel et Marion Cotillard.