NOUVELLES
20/06/2017 10:55 EDT | Actualisé 20/06/2017 11:00 EDT

Egypte: trois islamistes tués dans une fusillade avec la police

Trois membres d'un groupe islamiste armé ont été tués mardi dans une fusillade avec la police dans la ville égyptienne d'Alexandrie, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Recherchés par la police, les suspects figuraient "parmi les dirigeants les plus en vue" du groupuscule Hasm, selon un communiqué du ministère.

Ces derniers mois, Hasm a revendiqué plusieurs assassinats et attentats au Caire et dans le delta du Nil, notamment contre la police.

Selon le ministère, la fusillade a éclaté quand les suspects ont ouvert le feu sur les forces de sécurité qui s'étaient approchés d'un repaire du groupe à Alexandrie (nord). La police a riposté tuant les trois suspects.

Le ministère de l'Intérieur affirme que Hasm est lié à la confrérie interdite des Frères musulmans.

Depuis que l'armée a destitué en 2013 le président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, des groupes extrémistes ont multiplié les attentats visant les militaires et la police.

Les autorités égyptiennes luttent principalement contre la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui multiplie les attentats dans le nord de la péninsule du Sinaï dans l'est de l'Egypte. Des centaines de soldats et de policiers ont péri dans ces attaques.

Mais au cours de l'année écoulée, Hasm et un groupe qui se fait appeler Liwa al-Thawra ont revendiqué plusieurs attentats contre la police, des officiels et des juges.

Dans leurs revendications, ces groupes n'ont jamais fait état d'une affiliation aux Frères musulmans.

mma/feb/tp