NOUVELLES
20/06/2017 12:12 EDT | Actualisé 20/06/2017 12:48 EDT

Amazon va embaucher 200 travailleurs de plus dans ses bureaux de Toronto

TORONTO — Amazon Canada a l'intention d'embaucher 200 travailleurs de plus à son siège social de Toronto, notamment pour des postes de développement de logiciel, d'ingénierie, de programmation, de marketing, de ventes et de ressources humaines.

Selon le directeur canadien d'Amazon Media Group, Tamir Bar-Haim, le commerce électronique, la technologie et l'internet n'en sont toujours qu'à leurs premiers jours.

«Nous croyons qu'il y a encore beaucoup d'espace pour inventer au nom du consommateur», a affirmé M. Bar-Haim.

«C'est de cette façon que nous considérons nos activités au Canada. Il y a encore beaucoup d'espace pour croître.»

Amazon emploie 3500 personnes au Canada, dans ses bureaux et ses centres de distribution. De ce nombre, environ 600 employés travaillent à temps plein au siège social du centre-ville de Toronto.

Une porte-parole de la première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne, qui se trouvait dans les bureaux d'Amazon lors de l'annonce, a indiqué que la province n'avait pas fourni de subvention ou d'allégement fiscal à l'entreprise.

Mme Wynne a indiqué aux journalistes, à la sortie de l'événement, que le fait que l'Ontario puisse attirer une société comme Amazon démontrait qu'il existe un important bassin de travailleurs hautement qualifiés dans la province.

«Il n'y a aucun doute qu'une partie de l'incertitude que nous ressentons dans l'économie, une partie de l'incertitude que nous ressentons mondialement, est liée, au moins en partie, à la technologie», a-t-elle affirmé.

«Mais en ce moment, nous avons un choix. Nous pouvons choisir de nous inquiéter et nous pouvons nous limiter, dire que nous n'allons pas participer à cela, et nous allons devoir suivre ces changements, ou nous pouvons choisir un rôle de leadership. Nous choisissons le rôle de leadership en Ontario parce que nous avons le talent, nous avons la capacité dans notre système d'éducation et nous sommes prêts à jouer ce rôle de leadership.»