NOUVELLES
19/06/2017 07:35 EDT

Attentat près de la mosquée de Finsbury Park: Ivanka Trump condamne l'attaque, le suspect dévoilé

La diplomatie américaine ainsi qu'Ivanka Trump, fille et conseillère de Donald Trump, ont condamné lundi l'attaque qui a frappé des fidèles musulmans près de la mosquée de Finsbury Park, à Londres, et exprimé leur solidarité avec les victimes.

Le président des États-Unis, souvent prompt à réagir aux attentats et agressions commis par des extrémistes, n'a en revanche toujours pas réagi presque 24 heures après les faits.

"Les États-Unis condamnent fermement l'attaque de la nuit dernière qui semble avoir visé les fidèles musulmans à Londres", a déclaré la porte-parole du département d'État américain, Heather Nauert. "Nous transmettons notre compassion aux familles et aux proches des victimes et notre espoir d'un prompt rétablissement des personnes blessées".

L'attaque, qualifiée de "terroriste" par la police, s'est produite dans la nuit de dimanche à lundi près de la mosquée de Finsbury Park, dans le nord-est de Londres. Un homme de 48 ans, au volant d'une camionnette blanche, a foncé sur les piétons qui sortaient pour la plupart d'un service religieux, après l'Iftar, la rupture du jeûne.

"Nos pensées et nos prières pour les victimes de Finsbury Park à Londres. Nous devons être unis contre la haine et l'extrémisme sous toutes ses formes odieuses", avait tweeté dans la matinée Ivanka Trump.

Lors des récents attentats ayant frappé le Royaume-Uni ou d'autres pays européens, et ayant été revendiqués par la suite par le groupe État islamique, Donald Trump avait rapidement réagi, la plupart du temps sur Twitter.

Les médias révèlent l'identité du suspect

Darren Osborne, 47 ans, père de quatre enfants, a été identifié lundi par des médias britanniques comme le suspect arrêté par la police après avoir foncé à bord d'une camionnette contre des fidèles musulmans.

Il aurait grandi à Weston-Super-Mare, une ville côtière de l'ouest de l'Angleterre, d'après la BBC.

Le secrétaire d’État à la sécurité Ben Wallace a indiqué sur BBC Radio 4 que le suspect "n'était pas connu" des services de police.

Il est détenu "pour avoir commis, préparé ou incité à un acte de terrorisme, y compris le meurtre et la tentative de meurtre", a précisé Scotland Yard dans un communiqué.

Dans la soirée, la police menait une perquisition dans une propriété du quartier de Pentwyn, au nord de Cardiff (Pays de Galles), a constaté un photographe de l'AFP, qui a obtenu confirmation auprès d'une voisine que la maison appartient bien à Darren Osborne.

Onze personnes, issues de la communauté musulmane, ont été blessées lors de cette attaque, a précisé la police.

Un homme est décédé sur place, mais pour Scotland Yard, il est "trop tôt" pour dire si sa mort est liée ou non à l'attentat. Il recevait de premiers soins après un malaise lorsque le véhicule a fauché la foule.

LIRE AUSSI:

» Un véhicule fauche des piétons à Londres

» Piétons fauchés à Londres: «Je veux tuer tous les musulmans»

» J.K. Rowling à la défense des musulmans de la mosquée de Finsbury Park


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter