NOUVELLES
12/06/2017 09:55 EDT | Actualisé 12/06/2017 09:55 EDT

Les jurés au procès de Bill Cosby amorcent leurs délibérations

Les jurés au procès pour agression sexuelle de Bill Cosby ont amorcé leurs délibérations pour déterminer si le comédien et humoriste a drogué et agressé une femme il y a plus de dix ans.

Les plaidoiries finales ont été livrées, lundi. La défense aura fait entendre un seul témoin. Le comédien avait précédemment informé le tribunal qu'il ne témoignerait pas.

Le seul témoin présenté par l'équipe de M. Cosby est un détective de la police dont la présence semblait devoir rappeler aux jurés que la plaignante, Andrea Constand, s'est rendue avec M. Cosby à un casino et que la police savait qu'il avait déjà des problèmes de vision à ce moment. Bill Cosby disait être devenu aveugle à cause d'un glaucome.

Mme Constand, une Torontoise aujourd'hui âgée de 44 ans, accuse M. Cosby de l'avoir droguée et agressée sexuellement en 2004.

L'avocat de Bill Cosby a affirmé au jury que Mme Constand et le comédien avaient eu des "interludes romantiques" secrets. Brian McMonagle a souligné que Mme Constand avait joint par téléphone Bill Cosby des dizaines de fois après l'agression alléguée.

Les procureurs ont rétorqué que les "fantaisies" de la défense ne pouvaient sauver l'accusé des mots qu'il a lui-même prononcés, soit son aveu d'avoir fait des attouchements à Mme Constand dans son manoir en banlieue de Philadelphie après lui avoir donné des comprimés, en sachant que ceux-ci pouvaient l'endormir.

"Droguer une personne et la placer dans une position qui vous permet de faire ce que vous voulez avec elle n'est pas romantique. C'est criminel", a déclaré le procureur Kevin Steele dans sa plaidoirie finale.

Une condamnation par le jury de sept hommes et cinq femmes pourrait valoir à Bill Cosby, âgé de 79 ans, l'emprisonnement pour le reste de sa vie.

Les jurés ont reçu leurs instructions vers 17h30 (heure locale), délibérant pendant environ 90 minutes avant de commander un repas. Ils ont ensuite demandé de voir une portion d'un témoignage de Bill Cosby datant de dix ans provenant d'une poursuite civile déposée par Mme Constand contre le comédien.

Les jurés ont dit au juge qu'ils souhaitaient entendre le témoignage dans son "contexte complet" concernant les comprimés que l'accusé a donnés à la plaignante, qu'il a décrit comme des "amis".

"J'ai trois amis pour toi pour te faire relaxer", a affirmé Bill Cosby avoir dit à Mme Constand, selon une transcription lue de nouveau au jury, lundi.

LIRE AUSSI:

» Procès Cosby : la défense cherche la brèche, sans succès