NOUVELLES
10/06/2017 07:22 EDT | Actualisé 10/06/2017 07:40 EDT

Mondiaux de trail: Françaises et Espagnols confirment leur hégémonie en Toscane

La Française Adeline Roche et l'Espagnol Luis Alberto Hernando, qui a conservé son titre, ont remporté les épreuves féminine et masculine des Mondiaux de trail 2017, disputées sur un format court (49 km et 2900 m de dénivelé positif) samedi à Badia Prataglia (Italie).

Adeline Roche, ex-championne de France de marathon (2010), s'est imposée en 5 heures 00 minute et 44 secondes, devançant au sprint sa compatriote Amandine Ferrato (5h 00:47.). L'Italienne Silvia Rampazzo a pris la médaille de bronze (5h 11:06.).

Au doublé des +Bleues+, également lauréates par équipes, les Espagnols ont répondu par "un et deux" et l'or par équipes dans le parc national des forêts du Casentino (Toscane), où Saint-François d'Assise s'était retiré à la fin de sa vie.

Hernando a précédé, en 4 heures 23 minutes et 31 secondes, Cristofer Clemente (4h 24:29.). Cédric Fleureton, triple champion national de trail court, a complété le podium, assurant la médaille d'argent par équipes à la France.

Championne du monde 2016 au Portugal sur la distance de 85 km, la Française Caroline Chaverot avait renoncé au déplacement en Italie, estimant le parcours trop court pour ses caractéristiques. Autre +gloire+ de l'équipe de France, Nathalie Mauclair, 47 ans, a pris la 5e place.

Les Françaises, qui ont remporté tous les titres individuels et par équipes des cinq dernières éditions des Mondiaux de trail, ont ainsi confirmé leur hégémonie sur la discipline, quels que soient les formats proposés.

Si 37 nations des cinq continents étaient en lice à Badia Prataglia, il manquait le Kenya et l'Ethiopie, les puissances mondiales des courses de fond.

asc/ps