Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Patrick Roy ne s'ennuie pas du hockey

L'ancien gardien du Canadien s'est entretenu avec les journalistes pour la première fois depuis son départ du Colorado, où il a démissionné de son poste d'entraîneur-chef de l'Avalanche.

Roy était l'invité spécial pour l'annonce d'un gros tournoi le 12 septembre.

Les 66 clubs royaux du monde sont invités à participer à une compétition dans le cadre des fêtes de la Confédération.

« J'ai profité de cette année sabbatique pour m'éloigner du hockey et je n'ai pas détesté ça », a déclaré Roy.

Du Colorado, il avait pris la direction de la Floride où il a passé les dernier mois.

« J'ai regardé de loin ce qui s'est passé à Montréal, a raconté l'ancien gardien du Tricolore. Je n'ai été approché et je suis d'accord avec Marc Bergevin sur le choix de Claude Julien, un entraîneur de grande qualité. »

Quant à son avenir, il fait transformer en philosophe.

« Je suis prêt à écouter toute proposition, mais je ne suis pas pressé de revenir dans le feu de l'action de la Ligue nationale de hockey, » a ajouté Roy.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.