Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les critiques manquent de superlatifs pour décrire La momie

« The Mummy est le pire film de Tom Cruise » (IndieWire); « Une version dérivée, sans génie, d'un monstre classique » (The Independent); « Cette nouvelle version est un échec monstrueux » (Rolling Stone). La presse spécialisée n'est pas tendre depuis quelques jours envers la superproduction La momie, qui met en vedette Tom Cruise.

Universal relance cette histoire d'un chasseur de trésors anciens qui ressuscite une princesse égyptienne maléfique qui avait connu le succès en salle de 1999 à 2008, avec Brendan Fraser dans le rôle principal. La trilogie avait récolté plus d'un milliard de dollars en recettes.

Si cette nouvelle version risque également d'attirer son lot de spectateurs, elle fait l'objet d'une vague de critiques très dures. Aux États-Unis comme en Europe, la presse relève la faiblesse du scénario ainsi que la performance sans éclats de Tom Cruise.

« The Mummy ressuscite une franchise qui aurait dû demeurer morte », titre Vulture. « The Mummy, avec Tom Cruise, mérite d'être enterrée rapidement », lance pour sa part le New York Times.

Même son de cloche au pays, où Sonia Sarfati, de La Presse, écrit que « si cet échec est à ce point irritant, c'est que, sur papier, son point de départ était plus que prometteur ».

Le critique Michel Coulombe n'a également pas ménagé le film réalisé par Alex Kurtzman (People Like Us, The Amazing Spider-Man 2), soulignant dans sa chronique jeudi au Téléjournal 18 h à ICI Radio-Canada Télé, qu'« il y a une grande confusion visuelle. Ça ne tient pas la route, alors quand on regarde le résultat, on se dit "tient, c'est informe, c'est ancien, c'est une momie, ça s'appelle La momie" ».

Mauvaise nouvelle pour Universal

Cette avalanche de mauvaises critiques n’est pas de bon augure pour les studios Universal. La momie s'inscrit dans la série de films Dark Universe, sur laquelle Universal mise pour rivaliser avec les superhéros de Warner Bros. et de Disney.

Les films Dr Jekyll, Frankenstein et The Invisible Man devraient paraître au cours des prochaines années.

La momie est doté d'un budget de 125 millions de dollars. Selon les estimations du magazine Variety, le film pourrait récolter une quarantaine de millions de dollars au cours du week-end.

Tom Cruise sera de retour au grand écran en septembre dans American Made, dans le rôle de Barry Seal, un ex-pilote de ligne devenu trafiquant de drogue et agent du Drug Enforcement Administration. On retrouvera également l'acteur en 2018 dans Mission : Impossible 6.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.