NOUVELLES
09/06/2017 08:59 EDT | Actualisé 09/06/2017 08:59 EDT

Le CIO a proposé l'attribution simultanée des Jeux olympiques de 2024 et 2028

FABRICE COFFRINI via Getty Images
A sign of the International Olympic Committee (IOC) is pictured at the Olympic Museum on June 9, 2017 in Lausanne.The International Olympic Committee on Friday approved a mixed 4x400m relay along with 14 other events for Tokyo 2020, hailing the move as 'an important step for gender equality' at the Games. / AFP PHOTO / Fabrice COFFRINI (Photo credit should read FABRICE COFFRINI/AFP/Getty Images)

Le Comité international olympique (CIO) a annoncé vendredi avoir formellement proposé d'attribuer les Jeux olympiques d'été de 2024 et de 2028 lors du même scrutin.

Los Angeles et Paris semblent maintenant certaines de se voir confier l'organisation des JO lors de l'élection de septembre prochain, alors que le CIO tente de sauvegarder son événement phare pour la prochaine décennie.

"Il s'agit d'une occasion en or pour les Jeux olympiques et le CIO", a déclaré son président, Thomas Bach, lors d'une conférence de presse tenue à la conclusion de la réunion de la commission exécutive de l'organisme.

Cette proposition du CIO, très attendue, n'a toutefois pas identifié quelle ville serait proposée pour les Jeux de 2024.

Une rencontre de tous les membres du CIO, les 11 et 12 juillet, à Lausanne, pourra mener à la ratification de la demande de la commission exécutive. Ces 95 membres ne devraient pas s'opposer à cette politique, qui pourrait bien définir le premier mandat de Bach. Le vote du 13 septembre à Lima, au Pérou, servirait alors à confirmer l'ordre d'attribution.

"Deux grandes villes, deux grands pays, deux candidatures qui nous enthousiasment", a louangé Bach.

Le nouveau président français, Emmanuel Macron, a déclaré qu'il serait dans la capitale olympique le 11 juillet, afin de donner son appui à la candidature française. Les deux villes présenteront leur projet aux membres du CIO cette journée-là.

Paris semble être la favorite pour 2024 et son comité de candidature a été clair: c'est la seule option envisagée. Du côté de Los Angeles, des commentaires émis par ses dirigeants laissent penser que la métropole californienne pourrait être convaincue d'organiser les Jeux de 2028.

Les comités de candidatures des deux villes pourraient s'entendre sur la façon de se diviser les Olympiques au cours des prochaines semaines.

Bach a suggéré l'idée d'attribuer les JO 2024 et 2028 de façon simultanée en décembre dernier. Il avait alors demandé à ses quatre vice-présidents d'étudier cette idée et de rédiger une proposition, soumise vendredi.

De choisir les deux villes en même temps donnerait plus de stabilité au Mouvement olympique, après plus de 10 années de dépenses excessives et de dépassements de coûts des villes hôtesse. Cette tendance a mené de grandes villes européennes et américaines _ comme Hambourg, en Allemagne, Stockholm, en Suède, ou Boston _ à renoncer à présenter une candidature.

LIRE AUSSI:

» JO-2020: un relais mixte 4x400 m en athlétisme parmi les 15 nouvelles épreuves à Tokyo

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo La cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Rio 2016 Voyez les images